Zoom sur la chiropratique

La chiropratique, également appelée chiropractie ou chiropraxie, fait partie des sciences de la santé. Étymologiquement, ce terme vient des mots grecs « Kheir » et « Praktikos » qui signifient respectivement « main » et « mise en action ». De ce fait, chiropratique veut dire mise en action par la main. Cette technique concerne les traitements, les réajustements et autres manipulations de la colonne vertébrale.

En quoi consiste la chiropratique ?

La chiropratique est une thérapie naturelle, c’est-à-dire qui n’implique pas l’utilisation de divers médicaments ou de traitements chirurgicaux. En revanche, on travaille avec les mains pour traiter entre autres les douleurs dorsales et lombaires, qui causent généralement un dysfonctionnement du système nerveux. Les chiropracteurs travaillent essentiellement sur la colonne vertébrale, point stratégique du corps humain, contenant la moelle épinière et de nombreux nerfs périphériques. La chiropratique a pour objectif d’éliminer les troubles de communication entre le système nerveux, le squelette et les muscles et rétablir le bon fonctionnement de l’ensemble, donc du corps humain.

Une séance de chiropratique se déroule sur une table articulée. Lors de la première séance, le chiropracteur commence par un examen physique et une radiographie en fonction de vos troubles et vos symptômes. Viennent ensuite la palpation des muscles, l’analyse de la posture et la détection des anomalies. C’est grâce à ces informations que le thérapeute choisit et applique les techniques de réajustement adaptées. Il faut généralement 3 ou 4 séances pour soigner les problèmes concernés. Cependant, on peut prolonger ces durées si on constate encore des symptômes.

Les bienfaits de la chiropratique

Grâce à des pressions et des manipulations précises sur la colonne vertébrale, la chiropratique libère certaines fonctions du corps humain et lui permet de mieux s’auto-guérir. D’où l’inutilité des médicaments et de la chirurgie. L’autoguérison est donc le principe fondamental de cette thérapie.

De ce fait, bien qu’elle soit principalement utilisée pour soigner différents maux de dos, la chiropratique peut également traiter d’autres troubles tels que les tendinites, les épicondylites, les douleurs de la mâchoire (douleurs dentaires, grincement, difficulté de mouvement et de mastication…), les problèmes de l’ouïe et de l’oreille interne (causant les vertiges, les étourdissements et les problèmes d’équilibre), les maux de tête, l’arthrose ou les douleurs articulaires, le syndrome du canal carpien, les douleurs liées à la grossesse et l’accouchement, les problèmes de digestion et autres troubles intestinaux, l’insomnie

Les contre-indications et les dangers de la chiropratique

La chiropratique est déconseillée à toute personne souffrant d’arthrite rhumatismale, d’ostéoporose et surtout de cas extrêmes de sciatique (infections, fractures, tumeurs…). C’est dû au fait que la manipulation de la colonne vertébrale est interdite quand il s’agit d’un de ces cas.

On peut néanmoins consulter un chiropracteur sans avoir besoin d’un rendez-vous ou d’une prescription médicale. Un bon praticien est en mesure de diagnostiquer et de reconnaître les cas à risques, de conseiller convenablement les patients, et si nécessaire d’appliquer les traitements adaptés. Bien qu’ils ne possèdent pas d’ordre professionnel, les chiropracteurs sont officiellement reconnus par le ministère de la Santé et par l’OMS depuis plusieurs décennies. Si vous recherchez un bon chiropracteur à Paris, Cédric Specht vous reçoit toute l’année dans son cabinet dans le 16e arrondissement.

En somme, la chiropratique favorise la guérison de divers maux de dos, des troubles lombaires et cervicaux. Le thérapeute intervient généralement sur la colonne vertébrale qui est directement liée au système nerveux. Ce traitement rétablit ainsi les dysfonctionnements et optimise le fonctionnement du corps humain. Il faut retenir que la chiropratique peut être pratiquée sur toute personne, allant des nouveaux nés, des enfants, des jeunes, des personnes âgées, des femmes enceintes, et même des personnes en bonne santé cherchant à bénéficier des bienfaits du traitement.

Retrouver le bien-être grâce à la chiropraxie

La chiropraxie est une méthode de traitement permettant de régler les problèmes liés aux dysfonctionnements des nerfs, entraînant ainsi des douleurs à certains endroits du corps, notamment la lombaire, le dos ou la nuque. Ces douleurs s’accompagnent souvent d’une hausse de la tension artérielle et des symptômes de stress. Les traitements se font manuellement par le chiropracteur.

L’influx nerveux, base du traitement de la chiropraxie

La transmission des signaux électriques dans le corps humain permet, en général, son fonctionnement mécanique. Les nerfs transportent de nombreux signaux qui jouent un rôle précis dans le bon fonctionnement de notre organisme. Ils sont surtout responsables de la collecte des informations relatives aux sens, dont le goût, le toucher, les différentes sensations, la vue et l’ouïe, qui sont ensuite envoyées au cerveau pour y être analysées et traitées. D’autre part, ils assurent la transmission des signaux depuis le cerveau vers l’ensemble de l’organisme. Une mauvaise circulation de ce flux nerveux est source de nombreux désagréments qui peuvent nuire à la santé. La chiropraxie traite justement ce type de trouble.

Les maladies causées par l’altération de l’influx nerveux

Ces dysfonctionnements sont très diversifiés et peuvent avoir plusieurs conséquences selon les organes touchées. Ce sont habituellement les troubles des lombes et la colonne vertébrale qui ont le plus de répercussions sur la santé de l’individu.

Les troubles musculo-squelettiques

Ils sont causés par un dysfonctionnement autour de l’articulation, c’est-à-dire, les muscles, les tendons, les ligaments ainsi que les nerfs. Les mauvais mouvements répétés, les efforts qui sollicitent trop l’utilisation de ces organes sont les causes les plus fréquentes de cette maladie.

Les symptômes de cette perturbation au niveau de ces zones périphériques des articulations varient selon les origines du gène. Le dos, le cou et les membres sont, le plus souvent, sujettes à ces infections.

La lombalgie

Beaucoup de circonstances mènent au mal de dos. Le manque d’activité physique, par exemple, figure parmi les causes les plus fréquentes. La douleur au niveau du bas du dos, de la lombaire sans aucune raison apparente, est parfois signe de cette lombalgie.

De même, la répétition d’un mouvement qui sollicite trop l’utilisation du dos ou une posture inconfortable pour la colonne vertébrale peut déclencher la maladie. Il est conseillé de s’asseoir bien droit, surtout si l’activité quotidienne implique une longue position assise.

La cervicalgie

Les douleurs au niveau du cou sont très fréquentes. Elles sont souvent causées par les problèmes au niveau des muscles, les tendons et les nefs du cou. Le torticolis est l’une des manifestations de cette maladie. Il touche principalement le muscle du cou, entraînant ainsi une réduction considérable de son mouvement, accompagnée parfois de douleurs plus ou moins intenses.

Cette douleur peut, également, être causée par d’autres facteurs comme le stress, l’anxiété, les activités quotidiennes, une mauvaise posture prolongées, etc. La douleur peut se propager vers les épaules, le dos et les bras et être ressentie dans tout le corps.

Consulter un spécialiste pour votre bien-être

La chiropraxie est un mode de traitement et de prévention de plusieurs maladies liées à des dysfonctionnements nerveux. Elle est reconnue par le ministère de la Santé. Elle use des méthodes naturelles et convient à toutes personnes quel que soit leur âge. Elle est également recommandée pour les enfants et pour les femmes enceintes pour régler les éventuels dysfonctionnements de la colonne à cause de la grossesse. Pour votre bien-être, consultez un chiropracteur. Le cabinet CEDRIC SPECHT vous accueille à Paris pour des consultations et des séances de chiropraxie. Il vous garantit la qualité de ses soins et le bien-être de chacun des membres de votre famille.

Se soigner avec la chiropratique

Certaines personnes souffrant de torticolis, de la scoliose ou encore du syndrome du tunnel carpien font appel à la chiropratique pour se soigner. Il s’agit d’une branche de la médecine qui traite spécifiquement le squelette et les articulations via des manipulations manuelles. Zoom sur le sujet.

Qu’est-ce que la chiropratique ?

Le principe de la chiropratique repose sur l’existence d’un rapport équilibré entre la structure du corps et sa fonction, qui en travaillant ensemble, influe sur l’état de santé en général. De même, le rapport entre la colonne vertébrale et le système nerveux conditionne le maintien d’une bonne santé, puisque la transmission et l’expression de l’énergie en dépendent. Aussi, la chiropratique inclut tout acte qui vise à réaliser des corrections au niveau de la colonne vertébrale, des os du bassin et de toutes les articulations du corps en utilisant essentiellement les mains. La chiropratique est donc à la fois une science et un art qui utilise les pouvoirs de récupération naturelle propres à l’organisme et le rapport existant entre la colonne vertébrale et le système nerveux. Elle soigne de nombreux problèmes comme les sciatiques, les vertiges, les tendinites, les maux de tête, les migraines, les sinusites chroniques, les tensions utérines, les hernies discales, la lombalgie, etc.

Quels sont alors les rôles du chiropraticien ?

Le chiropraticien est un professionnel de la santé qui indique à son patient tous les moyens nécessaires pour maintenir de bonnes conditions physiques. Pour ce faire, il se base sur la biomécanique, puis sur le bon fonctionnement de la colonne vertébrale et des articulations dans le but de stopper les irritations et les pressions subies par le système nerveux. L’ajustement chiropratique désigne alors les techniques utilisées par le chiropraticien pour restaurer le bon fonctionnement du système nerveux, articulaire et vertébral. Lorsque la mobilité des articulations est rétablie, le corps recouvre alors son état normal de fonctionnement. Toutefois, l’ajustement chiropratique nécessite une grande dextérité dans les gestes ainsi qu’une connaissance approfondie de l’anatomie. Tout comme le praticien en médecine générale, le vétérinaire ou encore le dentiste, le chiropraticien obtient un doctorat à l’issue de 5 années d’étude universitaire.

Comment se déroule une séance de chiropratique ?

Contrairement aux autres professionnels de la santé où il est obligatoire d’obtenir une référence médicale avant toute consultation, le chiropraticien est un professionnel de premier contact. Autrement dit, vous pouvez aller directement dans son cabinet sans que votre médecin traitant ne vous l’ait recommandé.

Un rendez-vous chez le chiropraticien commence toujours par un entretien sur l’état de santé général du patient : actes chirurgicaux, maladies, grossesses, médication actuelle, accidents, etc. Suite à cet l’entretien médical, le chiropraticien procède à un examen chiropratique ou si besoin, préconise des examens complémentaires (radiographie ou échographie) afin d’établir un dossier chiropratique plus complet.

Un examen chiropratique inclut l’examen physique général : examen orthopédique, examen neurologique, examen de la posture et examen musculaire. Il comprend également l’examen détaillé des articulations, de la colonne vertébrale et des vertèbres. Il se termine enfin par l’examen détaillé de la région douloureuse à traiter. Suite à l’examen chiropratique, le praticien peut alors diagnostiquer les blocages, les tensions ou encore l’éventuelle présence de subluxation vertébrale ou un mauvais fonctionnement de l’articulation entre deux vertèbres altérant la qualité du mouvement articulaire.

Après l’examen, le praticien procède à l’ajustement chiropratique qui consiste à optimiser la mobilité des articulations en les alignant normalement. Le chiropraticien ne peut pas pratiquer un acte chirurgical ou prescrire des médicaments. Il se base essentiellement sur le traitement par manipulation manuelle dans le but de soulager ou de guérir ses patients. Si vous recherchez un chiropraticien expérimenté et qualifié, adressez-vous au Dr.Raymond Bouffard de la Clinique Santé Chiropratique.

La chiropratique et le sport

La chiropratique est une approche de la santé basée sur des méthodes de traitements manuels. Elle est reconnue pour soulager et traiter les troubles du système neuro-musculo-squelettique.

En quoi consiste la chiropratique ?

Le moindre déséquilibre au niveau des vertèbres, du bassin ou d’autres articulations peut compresser un nerf. Cela peut avoir comme conséquences, des dérèglements biomécaniques ou organiques et des affections douloureuses (névralgies). La chiropratique est une technique née aux États-Unis à la fin du XIXe siècle. Elle consiste à rechercher la cause de ces troubles et à prévoir des conditions de nature neuro-musculo-squelettique, par des ajustements vertébraux et articulaires. Cette technique manuelle permet ainsi d’améliorer la propagation de l’influx nerveux et de rétablir au maximum le fonctionnement de la physiologie du corps humain. C’est en effet un traitement sans médicaments ni chirurgie.

La chiropratique et les sportifs

Nombreux sont les athlètes de renommée mondiale suivis par des chiropraticiens. On peut citer le basketteur international Michaël Jordan, le fameux golfeur américain Tiger Woods, le joueur canadien de hockey sur glace professionnel Sydney Crosby ou encore le coureur cycliste américain Lance Armstrong. À ce stade, bon nombre de personnes se demandent quels sont les bienfaits de cette pratique médicale chez les athlètes ? Et bien, ils pratiquent fréquemment la chiropratique pour le traitement de leurs blessures, mais surtout pour des mesures préventives. En effet, cette technique de traitement manuel joue un grand rôle sur certains points essentiels permettant une meilleure performance dans la pratique de différentes disciplines sportives. Par exemple, elle produit une performance articulaire et musculaire optimale, une meilleure récupération physique après une blessure, beaucoup plus d’endurance et permet aux athlètes de gagner plus de précision et de coordination. Bref, les sportifs apprécient les soins chiropratiques, car ils permettent de soigner des blessures, mais aussi de les prévenir.

Les bienfaits de la chiropratique chez les athlètes

Les sportifs, peu importe ce qu’ils pratiquent et leur niveau, sont vulnérables aux diverses blessures ligamentaires, articulaires ou encore musculaires. Leurs intérêts de consulter un chiropraticien ne s’arrêtent pas seulement sur le traitement des troubles neuro-musculo-squelettiques. Effectivement, durant la consultation, le spécialiste appuie également sur la biomécanique, le bon fonctionnement de la colonne vertébrale et des articulations. Donc, en effectuant de telles séances régulièrement, le sportif peut en ressentir les bienfaits, notamment en ce qui concerne l’endurance, la coordination et la précision. De plus, cette approche manuelle est devenue la meilleure référence en matière de traitement préventif et curatif pour les personnes pratiquant une activité sportive.

Comment se déroule une séance de chiropratique ?

Généralement, les soins chiropratiques se déroulent en plusieurs séances.

Lors de la première, le chiropraticien procède à un interrogatoire pour mieux connaître le patient, à savoir sur ses antécédents médicaux et son mode de vie. Il effectue également des examens neurologiques, orthopédiques et physiques (analyse de la posture, palpation des muscles et articulations…). À noter que ce premier rendez-vous peut durer en moyenne 45 minutes, et durant celui-ci, le patient doit se munir de ses radiographies osseuses.

La deuxième séance est destinée à la restitution des informations et à l’explication du programme de traitement. Certains patients auront la chance de pouvoir régler leurs problèmes en quelques séances, tandis que d’autres vont devoir venir régulièrement pour s’assurer d’un bon résultat. La suite du traitement se déroule ensuite en trois étapes.

– Les deux ou trois premières séances consistent à procurer un soulagement rapide au patient.

– Puis, vient le véritable traitement chiropratique

– Et enfin, on termine par la phase de stabilisation qui consiste à entretenir le corps pour éviter que le problème ne se re-déclenche.

S’adresser à des chiropraticiens professionnels

Si vous êtes un sportif amateur ou professionnel, n’hésitez pas à consulter le Dr Robert David DC, chiropraticien. Fort de sa formation universitaire en chiropratique sportive et membre du Conseil Chiropratique des Sciences du Sport du Québec, il peut fournir des soins adaptés aux sportifs de tous les niveaux. Grâce à ses connaissances approfondies du système neuro-musculo-squelettique, il est à même d’évaluer, d’établir un diagnostic chiropratique et de traiter la plupart des problèmes reliés à la pratique d’activités physiques. Pour une consultation, il vous accueille dans son centre chiropratique à Rivière-des-Prairies.

Qu’est ce que la chiropratique ?

Les petits se font mal en jouant, en courant, sur le chemin de l’école… Les grands sont aussi vulnérables aux blessures qu’ils soient à la maison, au travail ou durant la pratique d’une quelconque activité physique. Parmi les différentes sortes de soins destinés à traiter ce genre de problèmes, la chiropratique est la plus utilisée.

Mais qu’est-ce qu’il faut savoir sur cette approche ? De quelle philosophie s’agit-il ?

La chiropratique

Étymologiquement, chiropratique vient du grec Kher = mains et praktikos = exercer ou faire. Cette discipline de la santé soulage et traite les troubles du système neuro-musculosquelettique ; plus précisément les problèmes provenant des articulations, des nerfs et des muscles.

La chiropratique est une médecine entièrement naturelle, car elle privilégie des techniques de soin manuelles.

Plusieurs recherches prouvent que la chiropratique est adaptée aux besoins de tous. En effet, il existe des traitements pour les enfants, les jeunes, les adultes, les travailleurs et les sportifs. Les études n’ont cessé de démontrer son efficacité.

Les traitements proposés

Il existe une multitude de traitements chiropratiques, tous aussi sûrs et efficaces les uns que les autres.

Les traitements visent à soulager les douleurs, à rétablir les fonctions du corps, à travailler sur les problèmes d’épaule, de coude, de poignet, de hanche, de genou, de cheville…
Il s’agit de traitements sans médicament et sans chirurgie. Cette forme de médecine douce peut être la solution à de nombreux maux : malaises, migraines, mal de dos, entorse, torticolis, arthrose, lombalgie, tendinite, scoliose, sciatique, etc.

Les soins chiropratiques

Les soins chiropratiques restaurent la fonction mécanique, favorisent le contrôle neuromusculaire et facilitent les fonctions proprioceptives. Ils permettent également de rétablir l’équilibre physiologique.

Ces soins doivent être accompagnés par des exercices spécifiques pour plus d’efficacité.

Entre autres, les soins thérapeutiques de blessures sont indispensables pour améliorer la santé, et les performances physiques. Ils contribuent également à la diminution des chances de blessures.

Les méthodes utilisées

Les méthodes utilisées dans la chiropratique sont nombreuses. Seuls les docteurs gradués et expérimentés sont en mesure de pratiquer les techniques thérapeutiques idéales.

Il y a :

– les ajustements vertébraux (manipulations vertébrales et périphériques),

– les ajustements articulaires,

– le déblocage des tensions,

– la mobilisation,

– la thérapie des tissus mous

– les corrections articulaires,

– les exercices,

– l’information au patient,

– la réadaptation, etc.

Les bienfaits

La chiropratique élimine toute interférence (appelée subluxation) du système nerveux. Les soins chiropratiques permettent au corps humain d’enclencher les processus de guérison, de cicatrisation et de récupération ; puisque l’influx nerveux est libéré de ces interférences, circule librement, ce qui favorise le maintien de la santé.

Le Chiropraticien

Le chiropraticien doit d’abord suivre une formation universitaire intensive et se spécialiser dans le système neuro-musculosquelettique. Les missions du chiropraticien sont nombreuses, mais peuvent être regroupées en 3 : diagnostiquer, traiter, prévenir.

Le chiropraticien est également formé pour conseiller les patients en matière de nutrition, de stratégie de prévention des blessures, etc.

Gradué en 1990, Robert David chiropraticien à Rivière-des-Prairies vous accueille dans son centre chiropratique familial et sportif. Il a suivi les formations nécessaires qu’il a complétées avec un programme de deuxième cycle de chiropratique sportive à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Il a également suivi une formation offerte par l’Ordre des chiropraticiens du Québec lui permettant de travailler en entreprise et de prévenir les blessures neuro-musculosquelettiques.

Le docteur Robert ne cesse de renouveler ses connaissances dans le but de proposer continuellement des soins personnalisés. La santé de ses patients est sa seule préoccupation. Il soigne les personnes de tout âge. Il traite de nombreux cas et problèmes. C’est un spécialiste de la chiropratique familiale et de la chiropratique sportive à Rivières-des-Prairies. Si nécessaire, il vous orientera vers un autre professionnel de la santé.