Location de matériel médical : une prestation avantageuse !

Que ce soit pour un particulier ou un professionnel de santé, louer du matériel médical est une solution à la fois pratique, efficace et économique. Cette formule simplifie la vie tout en réduisant les dépenses, mais pas seulement. Découvrez tous les avantages à choisir la location de matériel médical ci-après.

Un coût réduit

À la différence de l’achat, la location permet de disposer de l’équipement médical nécessaire, sur une durée déterminée, et le rendre dès qu’on en a plus besoin. On peut louer le matériel à la journée, à la semaine ou au mois, nous permettant ainsi de réaliser des économies.

La location d’un lit médicalisé ou d’un fauteuil roulant qui ne sera pas utilisé sur le long terme s’avère être plus intéressant que leur achat, puisque leur coût est très onéreux. La location est donc une alternative qui est très profitable.

Sécurité et confort

En louant du matériel médical, on a également l’assurance d’utiliser des modèles récents, parfaitement entretenus et propres. On pourra avoir la chance d’utiliser des équipements de dernières innovations en matière de santé, pour un confort optimal. Il faut aussi noter que la plupart des équipements médicaux mis en location sont minutieusement sélectionnés auprès des fournisseurs agréés. De plus, ils sont testés et mis en conformité avant d’être mis en location.

Livraison et installation

Les entreprises de location de matériel médical proposent un service complet pour satisfaire leur clientèle. Elles s’occupent de tout. Les agents effectuent la livraison de l’équipement de santé et l’installent à domicile. Ils forment aussi à l’utilisation du matériel loué afin que le client soit le plus autonome possible et en toute sécurité.

Possibilité de remplacement

Un matériel médical loué peut être remplacé à tout moment si celui-ci est usé ou défectueux ou bien si on veut simplement le changer avec un matériel plus performant. C’est un des avantages indéniables offerts par ce type de prestation. Grâce à la location, on peut donc toujours profiter d’un équipement en bon état le temps qu’il faudra.

Réparation et maintenance

Un contrat de location de matériel médical présente une clause de maintenance ou de réparation que l’entreprise s’engage à respecter. En cas de panne ou de défection d’un appareil (lit bloqué, roue cassée ou autre), il ne faut donc plus s’inquiéter. L’entreprise se charge du dépannage rapide ainsi que de l’entretien complet du matériel.

Accompagnement personnalisé

 

En amont à la location, on bénéficie également d’un accompagnement sur mesure quant au choix du matériel et à son utilisation. À l’écoute, une équipe s’engage à nous conseiller et nous orienter vers la solution la plus adaptée.

Les équipements les plus demandés à la location sont :

Le lit médicalisé

Le matelas à air

Le fauteuil roulant manuel et léger

Le soulève malades et sa gamme de sangles

Le verticalisateur et sa sangle

Le monte-escalier

Où louer son matériel médical en Guadeloupe ?

En Guadeloupe, Santé Hygiène Médical est une bonne adresse pour trouver et louer du matériel médical de bonne qualité et bien entretenu. Elle met à votre disposition tout ce dont vous avez besoin :

des fauteuils roulants,

des lits médicalisés,

divers matériels de rééducation,

des rampes d’accès, des verticalisateurs,

des monte-escaliers motorisés,

des plateformes élévatrices…

Comptez sur l’équipe pour vous conseiller sur le type de matériel qui convient et son utilisation. Elle s’occupe également de l’installation du matériel à domicile. Pour bénéficier de ses services, rendez-vous à la boutique Santé Hygiène Médical dans les Abymes.

matériels médicaux

Focus sur le matériel médical

Un médecin a besoin d’avoir le matériel médical nécessaire pour pouvoir ouvrir un cabinet ou pour développer son savoir-faire convenablement. En général, l’achat de ces équipements doit suivre des règles adaptées aux besoins du monde de la médecine. D’ailleurs, le matériel médical permet de faciliter la tâche du médecin lors des consultations et de diagnostiquer la maladie du patient. Il existe des équipements médicaux indispensables (les appareils de diagnostics, le matériel d’urgence…), mais aussi des équipements facultatifs. Ci-dessous, vous pouvez découvrir les différents types d’équipements médicaux.

Les équipements thérapeutiques

L’équipement thérapeutique permet au médecin de guérir un patient. Lorsque le patient rencontre un problème du système circulatoire ou lorsqu’il a du mal à avaler, les médicaments et les aliments sont envoyés par voie intraveineuse, grâce à un matériel appelé « pompe à perfusion ». Ils sont injectés sous forme de liquide dans le corps du patient. Il existe deux types de pompes à perfusion : la pompe à petits volumes (utilisée pour injecter des médicaments comme l’insuline) et la pompe à grands volumes (utilisée pour injecter une solution plus volumineuse comme les aliments).

Les équipements de diagnostic

Lors du diagnostic d’une maladie, le médecin commence toujours par poser une série de questions. La plupart utilisent un stéthoscope pour écouter les poumons ou le cœur du patient. Le médecin utilise l’imagerie médicale lorsque la maladie est complexe et ne se situe pas sur le corps du patient. Cette technique lui permet d’obtenir une image du corps humain sur une partie détaillée. D’ailleurs, il existe différentes technologies d’imagerie médicale parmi lesquelles : la photographie médicale, la microscopie, l’endoscopie, la thermographie, la radiologie, l’IRM (imagerie par résonance magnétique) et l’échographie.

Les équipements de réanimation cardio-respiratoire

La technique de réanimation est pratiquée sur une personne qui a subi un arrêt cardiaque. Le médecin doit utiliser des équipements fiables et performants pour réanimer une personne qui ne respire plus. Lorsqu’il ne sent plus le pouls de la personne, il utilise le défibrillateur pour faire fonctionner à nouveau le cœur en fibrillation. Il existe deux types de défibrillateurs : le défibrillateur semi-automatique (DSA) et le défibrillateur entièrement automatique (DEA). Faciles à utiliser, ces appareils sont très utiles lors d’un secourisme. Fonctionnant de la même façon que le défibrillateur, le stimulateur cardiaque est installé à l’intérieur de la poitrine. En contact avec le cœur, ses électrodes transmettent du courant afin de régulariser la fréquence cardiaque.

Les équipements de soutien de vie

Les médecins utilisent actuellement plusieurs appareils pour maintenir la vie d’une personne gravement malade. La ventilation mécanique ou respirateur permet au patient de continuer à respirer. En cas d’urgence, les médecins utilisent cet appareil lors d’une opération chirurgicale. Lorsqu’un malade n’a plus la possibilité d’avaler quoi que ce soit, les médecins utilisent des sondes d’alimentation (gavage) sous forme de tube. Ce type de soutien dépend de la maladie du patient. En effet, l’utilisation des gavages dépend notamment du niveau d’incapacité de la personne à avaler et du type de nutriments à injecter. Lors d’une intervention chirurgicale cardiaque, les médecins utilisent aussi un matériel de circulation extra-temporelle, afin de changer le rythme cardiaque d’une personne.

Certains équipements médicaux comme le thermomètre ou le tensiomètre sont disponibles en pharmacie pour aider les particuliers à évaluer eux-même leur état de santé. L’achat d’appareils comme le lit médicalisé, le matelas à air, le fauteuil roulant peuvent également s’effectuer en ligne. YOMA MEDICAL propose un service fiable en matière de vente et de location de matériel médical à Saint-Pierre et sur toute l’île de la Réunion. En sollicitant ses services, vous bénéficierez d’une prise en charge personnalisée ainsi que d’un SAV.

Matériel médical

Comment stériliser le matériel médical ?

Pour assurer la sécurité médicale des patients, des médecins et de l’environnement, il faut utiliser le matériel médical en toute sécurité : il faut donc le nettoyer et le stériliser. Un nettoyage minutieux et efficace de ces équipements importants est nécessaire pour éviter que la maladie ne se propage d’un patient à l’autre. Découvrez dans cet article comment stériliser le matériel médical, les avantages de le faire et les méthodes et accessoires utilisés pour effectuer la stérilisation.

Avantages de la stérilisation de l’équipement médical

Avec certaines procédures médicales, il y a contact entre les muqueuses ou les tissus stériles d’un patient et un instrument chirurgical ou un dispositif médical. Un risque important de ces types de procédures est l’introduction de microbes pathogènes, pouvant entraîner une infection. Lorsque vous ne désinfectez pas ou ne stérilisez pas correctement l’équipement médical, cela augmente le risque d’infection en raison de la rupture des barrières de l’hôte.

Tant pour le personnel hospitalier que pour les patients, les germes doivent être détruits pour réduire la propagation des infections. Un bon exemple de ceci est la lutte contre les infections que les patients hospitalisés contractent souvent en raison de leur séjour à l’hôpital. Les instruments chirurgicaux, le matériel contaminé ou une hygiène inadéquate du personnel peuvent les provoquer.

La stérilisation de l’équipement médical est donc obligatoire car :

– Elle élimine le pus, le sang, les particules étrangères et la saleté qui pourraient entraîner des complications dangereuses pour le prochain patient nécessitant une intervention chirurgicale lorsque le médecin utilise l’instrument.

– Elle diminue la charge biologique, le nombre de bactéries non stérilisées vivant sur une surface.

– Elle empêche la corrosion d’outils coûteux et très précis qui ont des pivots et des charnières délicats.

– Elle supprime le lieu de reproduction des germes survivants.

C’est le personnel médical lui-même qui doit assurer le transport en toute sécurité des équipements devant être emballés et assemblés pour la stérilisation ou la désinfection.

La stérilisation et la désinfection, lorsqu’elles sont correctement effectuées, peuvent garantir l’utilisation sûre des dispositifs médicaux non invasifs et invasifs comme ceux proposés en vente et en location chez YOMA MEDICAL à Saint-Pierre, à La Réunion.

Comment procéder à la stérilisation de l’équipement médical ?

Pour empêcher la propagation des différentes infections, tous les hôpitaux doivent avoir un plan d’attaque. La stratégie de guerre germinale de l’hôpital se compose de quelques processus effectués dans cet ordre précis :

– Nettoyage: Le nettoyage doit toujours précéder la stérilisation ou la désinfection de haut niveau.

– Désinfection: Il s’agit de la deuxième étape et peut impliquer l’utilisation de produits chimiques liquides utilisés pour tuer les bactéries non sporulées.

– Stérilisation: vous pouvez utiliser plusieurs méthodes de stérilisation pour tuer les micro-organismes pathogènes et éradiquer les agents transmissibles, comme les bactéries et les spores.

Le niveau de stérilisation ou de désinfection dépend de la manière dont vous comptez utiliser les objets. Que l’équipement nécessite une stérilisation de haut niveau, une désinfection de bas niveau ou une désinfection de haut niveau, il est classé parmi dans ces trois catégories :

– Objets critiques: comprennent les instruments chirurgicaux qui entrent en contact avec des tissus stériles.

– Objets sémitiques : comprennent les endoscopes qui entrent en contact avec les muqueuses.

– Objets non critiques : comprennent les stéthoscopes qui entrent en contact uniquement avec la peau intacte.

Vous devez tenir compte des avantages et des inconvénients de ces techniques spécifiques lors du choix d’un processus de stérilisation ou de désinfection. Lorsque vous respectez ces recommandations, vous devez améliorer les pratiques de stérilisation et de désinfection dans les hôpitaux et autres établissements de santé, réduisant ainsi les infections liées aux objets de soins chez les patients contaminés.