La TECAR THÉRAPIE

Après une séance de sport ou suite à une blessure, les muscles ont besoin de réparation et de récupération. En passant par un simple massage jusqu’à l’utilisation des technologies de dernière génération, tout est envisageable. Différentes thérapies sont utilisées pour traiter les douleurs articulaires. La técarthérapie en fait partie.

Qu’est-ce-que la técarthérapie ?

La técarthérapie – TECAR Thérapie est une méthode utilisant des courants à haute fréquence. TECAR est l’acronyme de Transfert d’Énergie Capacitive et Résistive. Il y a donc le mode « capacitif » et « résistif ». Il s’agit de la radiofréquence de contact, de la technique d’électrothérapie. En d’autres termes, le courant TECAR est utilisé pour la thérapie. Des ondes radio sont utilisées pour le traitement des maladies aiguës ou chroniques. Elles créent l’énergie qui va être transmise au corps. Cela favorise l’échange au niveau des cellules, la récupération rapide du tissu

La técarthérapie est de plus en plus répandue. Elle requiert des équipements performants.

Quand recourir à la técarthérapie ?

La técarthérapie agit en tant que décontracturant, anto-inflammatoire, biostimulant, etc. Ce traitement par radiofréquence est requis pour résoudre les problèmes articulaires et musculaires. On l’utilise pour :

– activer le processus naturel de réparation ou de récupération,

– traiter efficacement la zone douloureuse (le dos, les membres, etc.),

– améliorer les mécanismes naturels d’autoréparation du corps,

– éliminer les douleurs articulaires aux épaules, aux mains, aux hanches ou aux talons,

– libérer les blocages articulaires,

– soulager les tensions musculaires,

– soigner les contractures et blessures musculaires ou les affections rhumatismales,

– traiter l’œdème, la lombalgie, la gonarthrose, l’inflammation, la luxation, l’arthrose, les ecchymoses, les entorses, les fractures, les hématomes, etc.

La técarthérapie peut être combinée avec d’autres techniques comme l’acupuncture, le crochetage, la médecine chinoise traditionnelle, les ventouses, etc.

Qui ont recours à la técarthérapie ?

La TECAR Thérapie est utilisée par de nombreux ostéopathes, kinésithérapeutes, chiropraticiens, professionnels médicaux et paramédicaux pour venir en aide à leurs patients (uniquement les personnes adultes).

Après une compétition ou un entraînement, la técarthérapie est proposée aux sportifs de haut niveau de toutes disciplines, afin qu’ils puissent récupérer dans les meilleurs délais.

Les contre-indications

La técarthérapie est déconseillée aux :

– femmes enceintes,

– personnes récemment blessées (présence de plaies ouvertes ou de cicatrices encore récentes)

– personnes atteintes d’un cancer, d’une paresthésie, de thrombose

– personnes sujettes à l’hypotension artérielle ou à des troubles de coagulation,

– aux personnes qui portent un pacemaker, un implant électronique ou un organe artificiels

Au Cabinet Kinésithérapeute Ostéopathe Yann Bourrel à Aix-en-Provence, vous trouverez des spécialistes en la matière. Yann Bourrel, masseur – kinésithérapeute ostéopathe, partage son savoir-faire et son expertise pour soigner les pathologies, les traumatismes, les rééducations post-opératoires. Pour chaque cas, il passe par un entretien de départ, une étude du dossier médical, un bilan, des tests d’évaluation spécifiques… Il dirige son équipe depuis plus de 20 ans. Des experts, formés chaque année par les meilleurs formateurs, sont dévoués pour s’occuper de toutes les pathologies (courantes ou spécifiques). Ils sont spécialisés notamment dans la kinésithérapie et l’ostéopathie du sport. Pour apaiser les douleurs et accélérer le processus de réparation ou de récupération, ils utilisent des techniques diversifiées telles que l’échographie, l’électrothérapie, la pressothérapie, la laserthérapie, le K-Laser, la Técarthérapie, le Game Ready, le cupping therapy, le Dry needling et les ondes de chocs. Plusieurs machines sont mises en œuvre : le Dédolor, le Floss Band, le Watt bike, le Fitlight, le Fullskin, le Théragun, les outils de Scrapping, les ventouses, etc.

Les praticiens restent attentifs au ressenti et aux besoins du patient. Ils s’adaptent à ses exigences. Ils veillent à ce que le patient retrouve ses capacités fonctionnelles. Pour cela, des exercices individualisés sont adoptés. La rééducation est personnalisée.

Le cabinet est super équipé. Les meilleures machines ainsi qu’un matériel de pointe s’y trouvent. Ce qui garantit l’efficacité et la rapidité des prises en charge.

Ostéopathie et traitement du stress

L’ostéopathie qui consiste à manipuler le squelette musculaire à l’aide des mains peut s’interpréter littéralement comme un massage des os et des muscles. Il s’agit de soigner les troubles musculo-squelettiques (TMS) qui peuvent être le résultat de plusieurs raisons : une posture permanente au travail, un faux mouvement lors de la pratique d’un sport, une entorse… Cette thérapie, entre autres, traite les douleurs corporelles que peuvent engendrer une situation de stress répétitive. Votre métabolisme peut être assujetti à des pathologies diverses lorsque vous subissez trop de pressions, ce qui va perturber votre santé. Une solution vous est proposée : trouvez un ostéopathe pour traiter votre stress.

1- La part psychologique

Il est impossible de dissocier le corps et votre état d’esprit. Ils sont reliés et se complètent dans leurs rôles. De ce fait, votre mental tient une place majeure dans le fonctionnement du système nerveux. Ainsi, quand vous êtes stressé, votre corps le ressentira. Dans ce sens, l’anxiété et l’angoisse qui submergent une personne peuvent entraîner des dégâts sur votre état de santé.

Le stress est un sentiment qui affecte l’être humain au quotidien. Face à ses différentes responsabilités, un individu peut se sentir submergé et cela aura un impact considérable sur sa santé mentale, et finira par avoir des répercussions sur sa santé physique.

Du côté de son état d’esprit, la personne peut passer par des moments de crises d’humeur. Ce qui va aussi engendrer les maux de têtes fréquents (migraines atroces), le manque de sommeil, la fatigue passagère ou continuelle, les signes d’agitation, etc.

2- Des symptômes physiques

Le stress apparaît alors comme un choc émotionnel ou physique qui entraîne la sécrétion des hormones spécifiques qui sont entre autres l’adrénaline et la noradrénaline dans le corps. Ces hormones vont affecter la circulation sanguine. L’organisme essayera de combattre ce sentiment, ce qui va l’épuiser et affaiblir l’état du patient en question. Face à tout cela, on peut détecter différentes sortes de conséquences compte tenu du degré de stress : aigu ou chronique.

Chaque patient diffère selon son état. Les effets du stress sont multiples : troubles digestifs, articulaires, respiratoires et parfois même hormonaux. Des réactions diverses peuvent se succéder en fonction de chaque individu concerné : des tensions musculaires, des crises de spasmophilie, un rythme cardiaque anormal, un manque d’appétit régulier… Le patient subit des vagues de fatigue et d’épuisement.

3- Gestion du stress par l’ostéopathe

Actuellement, beaucoup de personnes consultent les ostéopathes pour diverses raisons telles que les effets du burn-out ou épuisement professionnel. Il faut rappeler que les ostéopathes régulent et rééquilibrent le système neuro-végétatif à travers une séance de massage thérapeutique. La plupart du temps, cette pratique touche :

  • le crâne : afin d’agir sur les fonctions parasympathiques pour gérer les états de calme et d’apaisement ;

  • l’appareil digestif : pour remédier aux crampes abdominales ou aux ulcères gastro-duodénales ;

  • les muscles : pour soulager les courbatures.

En outre, l’ostéopathie permet de travailler sur votre tension artérielle de manière globale. Respectant la physiologie du patient, l’ostéopathe va veiller à travailler les régions de votre corps dans une démarche préventive.

Les techniques peuvent être diversifiées, mais le thérapeute doit être médicalement certifié et agréé pour se qualifier à cette médecine. L’ostéopathie exige une délicatesse et une prudence professionnelle. Les ostéopathes vont en effet remettre en place des articulations qui ont bougé et qui ont provoqué un confinement et une compression de certains muscles du corps. Par ailleurs, il est fort conseillé de respecter les recommandations que peuvent ajouter votre ostéopathe : éviter de porter des objets lourds, faire attention à votre posture, réguler votre alimentation, revoir votre emploi du temps pour le sport, soigner votre respiration, etc.

L’ostéopathie pour un meilleur équilibre physique

L’ostéopathie a été développée aux États-Unis par Andrew Taylor Still en 19e siècle, plus précisément vers les années 1874. Ce médecin américain a misé sur cette méthode de soins pour aider ses patients à retrouver leur mobilité d’une manière qualitative et quantitative. Il a créé l’American School of Osteopathy, la première école d’ostéopathie à Kirksville en novembre 1892.

L’ostéopathie repose sur des manipulations ou techniques manuelles, pour soigner les problèmes au niveau des os, des articulations, des muscles, des ligaments, des viscères. Cette médecine

Cette approche thérapeutique non conventionnelle vise l’optimisation de la mobilité physiologique des différentes structures de l’organisme pour le bien-être de la personne.

Le domaine est très vaste. Les méthodes de soin sont nombreuses.

Il y a :

– l’ostéopathie crânienne

– l’ostéopathie structurelle ou musculo-squelettique

– l’ostéopathie viscérale

– l’ostéopathie tissulaire

L’ostéopathie : pour quoi ?

L’ostéopathie est recommandée pour apaiser les douleurs au niveau du cou, des épaules, des cuisses, des jambes, etc. Les techniques mises en œuvre sont, également, efficaces pour libérer les tensions, pour lutter contre la migraine, la scoliose, la céphalée, la tendinopathie, la plagiocéphalie, le torticolis, l’entorse, le vertige, l’étourdissement, la colique, la spasmophilie, l’asthme, les migraines, les ptôses d’organes, les états dépressifs, les bronchites…

L’ostéopathie est, aussi, nécessaire pour prévenir et soigner les troubles digestifs, du sommeil, les douleurs maxillaires, etc.

Bref, elle agit de la tête aux pieds, agissant sur le plan fonctionnel, physiologique, neurologique, cardio-vasculaire, digestif, ORL, pulmonaire, locomoteur…

L’ostéopathie : pour qui ?

L’ostéopathie est une médecine pour tout âge.

Les nourrissons

L’ostéopathie pédiatrique intervient si le bébé présente des problèmes tels que : membres raides, problèmes de sommeil, troubles ORL à répétition, problèmes de digestion, petits tremblements, torticolis, etc. Il faut consulter un ostéopathe pour les accouchements sous péridurale, les grossesses gémellaires, etc.De douces mobilisations articulaires, musculaires et viscérales sont mises en œuvre, afin d’apaiser les souffrances du bébé.

Les enfants

Les enfants sont sujets à de nombreux troubles et traumatisme : désordre postural, problème de sommeil et de digestion, énervement, colère, excitation, manque de concentration, trouble visuel, etc. Ils ont besoin d’aide dès leur petite enfant, durant l’apprentissage de la marche, dans leur scolarité… L’ostéopathie est l’idéal pour pallier à leurs maux, soulager les douleurs et prévenir

Les adolescents

Douleurs du dos, douleurs articulaires, fatigue chronique, mauvais placement de la mâchoire, cyphose, difficulté de concentration, etc. Les adolescents ont besoin de séances d’ostéopathie pour se remettre sur pied, se sentir mieux, soulager les tensions…

Les adultes et les personnes âgées

Chez l’adulte, l’ostéopathie est nécessaire pour prévenir et soulager les tensions posturales, les migraines, les constipations, les douleurs… Cette technique modèle tout l’organisme et son métabolisme, gage d’un meilleur équilibre mental et physique.

Les femmes enceintes

Les sensations de mal-être, les maux de dos, les tensions musculaires et ligamentaires, problèmes au niveau des articulations, etc. L’ostéopathie est la meilleure alternative pour soulager ces maux avant qu’ils ne nuisent à la santé et au bien-être de la future maman.

Les sportifs

Une prise en charge ostéopathique est conseillée pour les sportifs, dans le but d’améliorer leur performance. Sont traités : les douleurs dues aux entorses, fractures et blessures, les traumatismes, les problèmes de concentration ou de récupération, etc.

Les missions de l’ostéopathe

Cette médecine naturelle requiert des compétences spécifiques. Il faut connaître, comprendre et maîtriser le fonctionnement du corps humain ainsi que les interactions de ses systèmes. Adressez-vous uniquement à des spécialistes. L’ostéopathe est un spécialiste formé et qualifié.

Pour bénéficier des soins adaptés à vos besoins, rendez-vous à la Clinique d’ostéopathie Gilbert Sauvé et fils à Saint-Jacques. Depuis 1986, cette clinique familiale bénéficie d’une excellente réputation notamment au Québec, mais également à l’international. L’établissement garantit la fiabilité des traitements proposés. Des ostéopathes qualifiés et reconnus sont à votre disposition. Ils vous proposent un accompagnement efficace. Ils sont à votre écoute. Ils réalisent les diagnostics ostéopathiques nécessaires, puisqu’il est nécessaire de connaître la cause du mal-être ou de la douleur.

L’ostéopathie : une solution pour rassurer les femmes enceintes

La grossesse est l’une des périodes les plus difficiles pour une femme enceinte. Son corps doit s’adapter à de nombreux changements et fait face à de rudes épreuves : mal de dos, troubles gastriques, lombalgies, muscles tendus, maux de tête, sciatiques à répétition, prise de poids, etc. Pour soulager les maux et la préparer pour l’accouchement, la bonne alternative à prendre est de faire appel à un ostéopathe.

Qu’est-ce que l’ostéopathie ?

L’ostéopathie est une médecine manuelle basée sur des manipulations osseuses ou musculaires. Elle vise d’abord à comprendre les causes des symptômes du patient via une analyse des différents systèmes du corps. Et après cette approche systémique, l’ostéopathe effectue des mobilisations, des stimulations et des manipulations au niveau des différentes parties telles que les articulations, les membres, la colonne vertébrale. C’est une solution qui ne se limite pas qu’aux problèmes de dos des personnes adultes. Elle est également très utile pour aider les femmes enceintes à soulager les douleurs durant la grossesse mais aussi pour optimiser la mobilité du bassin avant l’accouchement. Avec cette approche, les différentes modifications du corps de la femme et les douleurs qu’elle peut ressentir peuvent être soulagées.

Pour quels maux consulter un ostéopathe ?

Les techniques ostéopathiques peuvent soulager les troubles mécaniques durant la grossesse comme les lombalgies, les douleurs ligamentaires (dans le bassin ou les côtés), les dorsalgies, les cervicalgies et les sciatalgies. Elles peuvent également agir sur les problèmes de circulation, les maux de tête, les insomnies, les nausées et les vomissements, les reflux gastriques, les jambes lourdes, la constipation, etc. Durant la séance, l’ostéopathe agit sur la globalité du corps de la femme enceinte. Il manipule légèrement les parties concernées afin de pouvoir améliorer la mobilité des structures et de réorganiser les zones. Par la suite, les manipulations effectuées soulageront le bassin pour faciliter ainsi un accouchement.

À quel moment consulter ?

Dès que la femme subit les premières douleurs liées à la grossesse, il est idéal de consulter un ostéopathe. Les faits se présentent souvent durant le premier trimestre de la période. Le troisième trimestre est également propice aux consultations en vue de la préparation de l’accouchement. Il y a des cas où la femme souffre en permanence de mal de dos. Pour ce faire, elle peut se rendre chez le spécialiste dès le début de sa grossesse pour prévenir les affects. Il ne faut pas oublier que le but de cette technique est de soulager la patiente en effectuant un travail d’équilibration pendant toute la durée des séances. À savoir qu’une ou deux séances peuvent suffire. Mais cela n’empêche pas de pouvoir en pratiquer une fois par mois.

Que faire avant de consulter un ostéopathe ?

Avant de consulter un spécialiste de l’ostéopathie, la femme enceinte doit d’abord se renseigner auprès de son gynécologue ou sa sage-femme. Il faut noter qu’une ordonnance est nécessaire pour pouvoir pratiquer cette technique afin de montrer qu’il n’y a pas de contre-indications (fièvres, contractions douloureuses, autres pertes, état de fatigue, etc) à se faire manipuler par un ostéopathe. Pour les femmes qui sont autorisées, les techniques ostéopathiques peuvent être pratiquer à tous les stades de la grossesse.

Quel ostéopathe consulter ?

Tous les ostéopathes ne prennent pas en charge les femmes enceintes. C’est pourquoi, il est primordial de consulter un ostéopathe habilité à manipuler les femmes enceintes. À savoir qu’un défaut de manipulation peut déclencher l’accouchement. Pour trouver un spécialiste compétent qui pourra suivre votre grossesse, n’hésitez pas à vous rendre à la Clinique d’ostéopathie Gilbert Sauvé et fils. Professionnelle dans le domaine, l’équipe utilise plusieurs techniques (manipulations et mobilisations) pour rééquilibrer, renforcer et stabiliser la posture des vertèbres et des articulations. Les traitements sont bénéfiques aussi bien pour la future maman que pour son bébé. Alors, pour bénéficier de traitements adaptés et des conseils d’un ostéopathe expérimenté à Saint-Jacques, rendez-vous dans la meilleure clinique.

L’ostéopathie et les maux de la grossesse

Le corps de la femme subit d’importants bouleversements au cours de la grossesse, que ce soit d’ordre mécanique, émotionnel, hormonal ou autre. Pour faire face à ces nombreux changements, la consultation d’un ostéopathe est recommandée. Ce professionnel aidera la femme enceinte à appréhender tous ses problèmes de manière plus confortable et plus paisible, en soulageant tous ses maux. Avant de consulter cependant, il convient d’établir un diagnostic médical bien posé car certains troubles liés à la grossesse comme les pathologies métaboliques, infectieuses ou métaboliques n’ont pas besoin d’être traités par l’ostéopathie.

L’ostéopathie pour soulager les douleurs

Au cours de la grossesse, le corps change à une vitesse fulgurante sur plusieurs niveaux. Un changement de posture se produit, entraînant le centre de gravité du corps vers l’avant. Cela peut facilement provoquer des tensions au niveau du dos (lombalgie), une cervicalgie, une dorsalgie et même une perte de mobilité sachant que le corps s’adapte difficilement à son nouvel état. Dans certains cas, des tensions du petit bassin peuvent impacter sur le dos, entraînant des tensions musculaires douloureuses et même des problèmes de sciatiques. L’ostéopathe va déverrouiller les zones qui subissent des tensions grâce à des techniques douces, pour que le corps retrouve la posture adéquate ainsi que l’équilibre.

Des modifications hormonales se produisent également, entraînant l’apparition de différents troubles comme la rétention d’eau ou encore les jambes lourdes provoquées par la présence d’œdèmes. Les séances d’ostéopathie ont pour but d’améliorer la circulation des fluides dans le corps, en libérant les zones de compression des veines. En consultant un ostéopathe, la femme enceinte recevra également des conseils sur l’hygiène de vie. Cela va l’aider à éliminer le problème de rétention d’eau. Les douleurs pourront disparaître en quelques jours.

L’ostéopathie pour améliorer le confort de vie

La femme enceinte n’est pas uniquement gênée par les douleurs. Il est possible que les bouleversements hormonaux et les modifications posturales inhérents à la grossesse provoquent différents troubles chez elle. En effet, son corps gagne en souplesse au cours de la grossesse. Cela est dû au fait que les hormones relâchées dans le corps détendent tous les tissus. Les structures qui accueilleront le bébé vont facilement se dilater. Le bassin va aussi s’ouvrir. Grâce à ces hormones, le tractus digestif sera également détendu. Cela entraînera un ralentissement de la digestion (constipations), des remontées d’acide dans l’œsophage, des vomissements, des nausées, des troubles de la digestion. Les manipulations douces de l’ostéopathe vont stimuler les organes et ainsi soulager les troubles et rééquilibrer le tonus.

L’ostéopathie pour la bonne santé de bébé

Lorsque le bébé prend beaucoup de place dans le ventre, les structures qui le reçoivent peuvent être tendues si elles ne s’étirent pas. En poussant dans tous les sens pour se faire de la place, le bébé peut exercer des pressions sur la vessie et l’estomac. L’ostéopathie libère les zones de tension et rend le ventre plus accueillant pour le bébé. La mère va également se sentir plus décontractée. Il ne faut pas oublier qu’un bébé peut ressentir ce que sa mère ressent, puisqu’ils sont sensés tout partager. Lorsque la mère est détendue et heureuse, elle envoie à son bébé les hormones du bien-être qu’elle secrète. Cela lui permet de rétablir in équilibre et d’être en parfaite harmonie avec son bébé.

Pour appréhender la grossesse et ses maux avec sérénité, consulter des professionnels comme Agostino Jérôme Ostéopathe est incontournable. L’ostéopathe accompagne la femme enceinte jusqu’au terme de sa grossesse en agissant sur l’équilibre général du corps. Il contribue au bon déroulement de l’accouchement. Il peut également la prendre en charge dans les semaines qui suivent la naissance du bébé pour traiter les douleurs persistantes et celles liées à l’accouchement, faciliter le confort de l’allaitement, ou encore restaurer la posture de confort. Cela contribuera à un retour normal aux activités de la vie courante. Rendez-vous dans son cabinet à Porto-Vecchio en Corse pour en savoir davantage sur ses services !