Implant dentaire ou prothèse : que choisir ?

Le remplacement des dents n’est pas seulement réalisé pour l’esthétique. Ils sont posés parce que vous avez des dents manquantes ou que vous avez des difficultés à mastiquer. Aujourd’hui, il existe deux solutions pour remplacer une ou plusieurs dents manquantes : la pose d’implant dentaire, ou bien la pose de prothèses dentaires.

Implant dentaire : qu’est-ce que c’est ?

Les implants dentaires sont de petites vis en titane placées dans l’os de la mâchoire, sous anesthésie locale. Après un délai de cicatrisation de 2 à 3 mois, l’implant dentaire va servir de racine artificielle sur laquelle la nouvelle dent va être posée. Elle est composée d’un faux-moignon et d’une couronne en céramique ou métallo-céramique. Cette partie est réalisée par un laboratoire dentaire et peut prendre quelques semaines afin que le résultat soit le meilleur possible. Sachez également que l’implant dentaire est la solution qui se rapproche le plus d’une dent naturelle. D’ailleurs, il est plus confortable, car l’ancrage de l’implant dans l’os de la mâchoire assure plus de stabilité. De plus, l’entretien des implants dentaires est le même que pour les dents naturelles : brossage des dents deux fois par jour et utilisation de fil dentaire.

Prothèses dentaires : qu’est-ce que c’est ?

Les prothèses dentaires sont des supports pour des dents artificielles qui remplacent les dents manquantes ou abîmées. Il existe deux types de prothèses dentaires : la prothèse dentaire fixe et la prothèse dentaire amovible. Les prothèses sont placées soit entre des dents pour combler un espace, soit sur la mâchoire édentée afin de former une nouvelle dentition. En matière de confort, les prothèses dentaires peuvent se déplacer légèrement quand vous parlez ou quand vous mangez. Ainsi, vous devez vous adapter pendant un certain temps pour les porter à votre aise. Toutefois, il existe un moyen de limiter leurs déplacements : les piliers locators. Ces éléments vont servir de support aux prothèses.

Qui peut porter l’implant ou la prothèse dentaire ?

La principale condition pour pouvoir porter des implants dentaires est le fait d’avoir un os de la mâchoire en bon état. Cependant, si le patient souffre de maladies valvulaires, d’insuffisance rénale, d’hypertension, de certaines allergies ou de diabète non stabilisé, la pose des implants dentaires n’est pas recommandée. De même que pour les gros fumeurs, car l’os de la mâchoire peut ne pas cicatriser et prendre l’implant dans l’os. Dans le cas où l’os serait trop fin au niveau du maxillaire, il est possible de pratiquer une augmentation osseuse au niveau du sinus, afin que l’implant dentaire puisse être posé.

Les prothèses dentaires, quant à elles, peuvent être posées aux alentours de 18 ans. A cet âge, c’est la fin de la croissance osseuse. C’est la période idéale pour pouvoir poser des prothèses définitives. Pour de nombreuses raisons, les personnes âgées ont le plus besoin de prothèses dentaires :

  • la dégradation de l’hygiène bucco-dentaire,
  • la récession gingivale accrue,
  • la diminution du flux salivaire,
  • l’alimentation trop sucrée.

À la différence des implants dentaires qui permettent un meilleur rendu esthétique et plus de confort, la confection d’une prothèse coûte moins chère et permet le remplacement des dents même lorsque l’os de la mâchoire n’est pas assez solide pour supporter la pose d’implants dentaires.

Bref, prenez soin de votre hygiène bucco-dentaire. Au besoin, n’hésitez pas à consulter un denturologiste, il saura vous conseiller ce qui est mieux pour vous. Il vous aidera aussi à choisir entre l’implant dentaire et la prothèse dentaire. La Clinique MORENCY à Jonquière, au Québec propose de nombreux services en denturologie.

Chef de laboratoire de prothèse dentaire : tour d’horizon sur ce métier

Généralement, un laboratoire dentaire est un lieu où l’on fabrique ou personnalise différents produits dentaires : prothèses partielles fixes, prothèses partielles amovibles, prothèses complètes fixes, prothèses complètes amovibles et bien plus encore. Le chef de laboratoire dentaire supervise et coordonne une équipe de prothésistes ou d’orthodontistes. Ils travaillent ensemble pour répondre aux besoins des denturologistes, des chirurgiens maxilo-facial, des dentistes, des prosthodontistes, etc.

Son rôle principal

Comme ce qui vient d’être dit précédemment, le chef de laboratoire de prothèse dentaire travaille principalement pour le compte des praticiens dentaires. Il conçoit, modifie et répare des pièces prothétiques, en utilisant des empreintes buccales ou autres données mises à sa disposition.

La profession est régie par des règles d’hygiène strictes et des impératifs de qualité. Au sein du laboratoire, il est préconisé de bien désinfecter et de décontaminer les équipements après chaque travail. Chaque laboratoire de prothèse dentaire est tenu de traiter ses déchets selon les normes en vigueur.

Sa méthode de travail

Le chef de laboratoire de prothèse dentaire travaille toujours méthodiquement afin de mieux satisfaire ses clients. Il fabrique avant tout un « maître modèle » avant la conception de l’appareil ou de la prothèse dentaire. Il prend en compte les données présentées par les praticiens dentaires. Après, il fabrique l’appareil en question et effectue son ancrage. Enfin, il le monte.

Ce professionnel apporte toujours une touche soignée à chaque finition. Si nécessaire, il effectue des ajustements pour que l’appareil fabriqué puisse se conformer parfaitement aux recommandations de sa clientèle.

En plus de réaliser des éléments prothétiques, le chef de laboratoire donne également des conseils sur le choix des matières les plus adaptées en fonction des demandes de ses clients. Il est aussi en mesure de proposer des formations et de mener des actions de gestions des ressources humaines, étant donné qu’il gère une équipe de spécialistes.

Le chef de laboratoire de prothésiste dentaire dispose de nombreuses qualités. Il peut prendre en main le contrôle complet des procédures de fabrication. Il s’assure de l’avancement de la conception ainsi que de la finition des produits dentaires. En outre, il évalue aussi le prix de revient de la pièce définitive. Si vous recherchez un spécialiste de la fabrication de prothèses dentaires à Laval et ses environs, contactez le laboratoire dentaire DENTALLIANCE, situé à Montréal. Cette compagnie a pour seul but de répondre efficacement aux demandes et aux besoins des praticiens du domaine dentaire. Il a toutes les compétences et les expériences nécessaires pour concevoir différentes prothèses dentaires.

Ses qualités techniques

 

Le chef de laboratoire de prothèse dentaire est un professionnel méticuleux et rigoureux. Il maîtrise les techniques d’usinage, de polymérisation et de sculpture. Assurément, il doit savoir sculpter chaque pièce qu’il fabrique, afin de garantir une finition étudiée au millimètre près. Sa connaissance de la morphologie dentaire et son sens de l’harmonie sont des atouts indéniables, qui lui sont fort utiles dans l’exercice de sa fonction. Par ailleurs, il peut être amené à utiliser des outils modernes, comme des logiciels de conception assistée par ordinateur.

Un chef de laboratoire de prothèse dentaire qualifié doit disposer de ces différentes qualités personnelles :

  • Patience et minutie

  • Précision et dextérité

  • Sens de l’observation et du professionnalisme

  • Maîtrise de l’harmonie faciale

  • Sens de l’écoute

  • Bon relationnel, etc.

On peut également trouver des techniciens ou des techniciens dentaires dans les laboratoires de prothèse dentaire. Ces professionnels doivent être habituellement membres de l’Ordre des Techniciens et des Techniciennes Dentaires du Québec.

À la demande du praticien, un chef de laboratoire de prothèse dentaire peut effectuer d’éventuelles finitions et ajustements.

Pourquoi est-il important d’avoir des dents en bonne santé ?

Que ce soit pour les enfants ou pour les adultes, avoir des dents en bonne santé joue un rôle important sur la santé. Mais pourquoi donc ?

La santé bucco-dentaire influe sur notre santé globale

En effet, une mauvaise santé buccale peut entraîner des effets secondaires sur la santé et notamment sur le bon fonctionnement des organes. Une accumulation incessante de bactéries et de débris alimentaires au niveau des gencives et des dents peuvent engendrer la formation des tartres. Ces derniers qui par la suite vont favoriser la progression de la gingivite et de la parodonte. Et nul n’ignore que les inflammations buccales et les caries facilitent la prolifération et la pénétration des bactéries pathogènes dans les organes. Et quand on dit organes, on parle généralement du coeur, des poumons, des reins, de l’estomac, etc. En outre chez certaines personnes atteintes de diabète, cela peut affecter leur organisme et influer sur leur sensibilité à l’insuline. Toutefois, cette maladie peut agir inversement en entraînant des complications bucco-dentaires comme une sécheresse buccale, carie dentaire ou mauvaise haleine.

Par conséquent, la seule alternative possible est de faire en sorte d’avoir et de garder une bonne hygiène buccale. Pour cela, une visite au moins une fois par an chez le dentiste s’impose pour prendre soin de vos dents. Centre Dentaire André Côté & Ass, situé 4865 Rue de la Promenade-des-Soeurs, Québec G1Y 2W2  dispose d’équipements sophistiqués et modernes et d’un personnel médical spécialisé dans la dentisterie.

Par ailleurs, vous pouvez procéder à des gestes simples pour préserver la bonne santé de vos dents.

Comment peut-on prendre soin de ses dents au quotidien ?

-Pour vous prémunir des caries dentaires, il suffit de bien brosser vos dents. C’est un geste simple, mais qu’on a souvent tendance à négliger. Il est indispensable de se brosser les dents au moins deux fois par jour et surtout après chaque repas. D’ailleurs, le brossage du soir favorise la formation de la salive qui limite la propagation des microbes. Toutefois, il est inutile de brutaliser vos gencives. Il suffit d’appliquer les bons gestes avec une brosse douce.

-N’oubliez pas non plus de vous rincer la bouche après chaque repas ou prise de boisson sucrée.

-Bannissez également le tabac qui réduit l’oxygénation des gencives les rendant plus vulnérables aux infections.

-Évitez aussi de manger des aliments trop chauds, car cela peut endommager l’émail.

Mais, on peut cependant préserver une bonne hygiène buccale dans notre assiette de tous les jours.

Quels sont les aliments à privilégier pour se prémunir des caries ?

Une alimentation appropriée peut contenir une arme parfaite pour protéger la dentition. Il ne s’agit pas d’adopter une nouvelle recette, mais de bien savoir privilégier certains aliments qu’on mange au quotidien.

-Le chocolat à condition qu’il ne soit pas trop sucré peut être un allié important, car il contient assez de phosphates qui éliminent les acides véritables ennemies des dents.

-Le saumon, qui grâce au fluor contenu dans sa chair, contribue à la consolidation de l’émail.

-Le fromage, pour compléter le calcium et le phosphore qui renforcent les dents et l’émail.

-La pomme, qui est très riche en fibres qui va lustrer l’émail et favorise la formation de la salive. Toutefois, faites bien attention, car il y a une certaine variété de pomme qui contient trop de sucres et d’acides qui peuvent endommager les dents.

La carotte crue de préférence empêche la formation de la plaque dentaire en débarrassant des débris d’aliments qui persistent.

-L’eau minérale. Boire un verre d’eau après chaque repas et surtout avant de se coucher participe à la prévention des caries grâce à la réduction des bactéries.

Toutefois, il est plus conseillé de bien surveiller l’alimentation dès le plus jeune âge afin d’éviter l’apparition des caries.

Ce qu’il faut savoir sur les implants dentaires

L’âge, les habitudes alimentaires et les diverses infections bucco-dentaires sont les principales causes de la perte prématurée des dents. Malgré des progrès considérables dans le traitement des infections dentaires, le problème reste intact. Le port de prothèse dentaire permet d’y remédier en reconstituant l’ensemble de la dentition, une fois quelques dents tombées. Cette alternative est de plus en plus convoitée, car elle offre une multitude de possibilités dans le choix du type de prothèse adapté à votre dentition.

La prévention d’abord

Entretenir une bonne hygiène bucco-dentaire irréprochable est de rigueur afin d’éviter toutes sortes de problèmes. Cela inclut une alimentation saine, c’est-à-dire pas trop riche en sucre, qui est la première cause de la carie dentaire. Des consultations régulières chez le dentiste permettent également de minimiser le risque détérioration de votre santé buccale.

Les infections à l’origine de la chute des dents

D’une manière générale, les infections bucco-dentaires sont toutes dangereuses pour la santé, plus particulièrement, pour la santé buccale. Néanmoins, certaines infections sont plus virulentes et ont des conséquences plus néfastes que d’autres.

La gingivite, la parodontite et l’abcès sont les conséquences d’une mauvaise hygiène dentaire. La formation des plaques dentaires en est la principale cause. Celles-ci se caractérisent par l’inflammation et le saignement de la gencive.

La gingivite et l’abcès dentaire ne sont que la première phase d’infections plus généralisées et plus importantes. Si elles ne sont pas correctement traitées, elles peuvent entraîner une complication sévère de l’infection. D’une part, les agents pathogènes responsables de la maladie peuvent infecter d’autres organes. Il s’agit principalement de l’œsophage, de la voie respiratoire, et parfois de l’estomac ou des poumons. Une personne infectée par la gingivite ou la parodontite peut avoir du mal à respirer convenablement.

D’autre part, même si les effets de la maladie ne vont pas au-delà de la bouche, ils n’en sont pas moins préoccupants. Une phase avancée de la gingivite peut causer une douleur intense au niveau des dents, un renflement important de la gencive, une perte de l’attachement des dents qui finissent par tomber. Il en est de même pour la parodontite et les abcès dentaires.

Opter pour un implant dentaire

Le port de prothèse dentaire n’est pas une mesure désespérée. Au contraire, elle constitue une alternative intéressante en cas de perte de dents. Elle permet de maintenir la structure de votre dentition et vous évite ainsi plusieurs désagréments.

Le choix des implants se fait selon le nombre et la gravité des infections dentaires. Si elles ne concernent qu’une dent, un implant dentaire suffira largement à remédier au problème. De plus, il offre plus de confort et plus de praticité pour le patient. Outre ses caractères immobiles, il est discret et facilite la mastication.

La pose d’un implant dentaire ne nécessite, en général, qu’une petite intervention chirurgicale. Elle convient pratiquement à toutes personnes pouvant supporter l’intervention.

Cependant, si une grande partie de la dentition tombe, il est nécessaire d’opter pour les prothèses dentaires amovibles. Elles permettent de remplacer plusieurs dents en même temps et de restituer l’allure de la dentition. Ces avantages ne concernent, cependant, que l’allure, car la prothèse ne permet pas une mastication semblable à une dentition normale.

Confiez vos soins dentaires à un professionnel

Des mesures correspondantes existent quel que soit le niveau de détérioration de vos dents. Que ce soit pour des contrôles habituels, le traitement des infections et la pose d’implants dentaires, sollicitez les services d’un dentiste qualifié.

La clinique ECODENTAIREà Montréal vous prodigue des soins dentaires et les méthodes de préventions. Grâce à ses nombreuses années d’expérience, la qualité des soins est garantie.

Tour d’horizon sur les prothèses dentaires

Les prothèses dentaires jouent plusieurs rôles, à savoir la substitution des dents absentes, le renforcement de la mastication, l’amélioration de l’esthétique et la restauration dentaire. La mise en place des prothèses est souvent conseillée par le chirurgien-dentiste. Mais avant l’opération, il doit informer son client sur le type de prothèse adapté à sa pathologie, le pour et le contre de chacune des options, le coût, etc.

Les différents types de prothèses dentaires

En général, les prothèses dentaires existent en deux types : les prothèses dentaires fixes et les prothèses dentaires amovibles.

1. Les prothèses dentaires fixes

Elles sont implantées sur les dents qui existent déjà afin de les consolider. Aussi, elles peuvent se présenter sous plusieurs modèles. En voici quelques-unes :

  • La couronne dentaire

C’est un genre de capuchon placé par le dentiste sur une dent très endommagée. La couronne dentaire est utilisée pour recouvrir cette dent afin de lui restituer sa taille, son allure naturelle, et surtout sa fonction.

Le dentiste propose cette solution dans le cas de fracturation et de dévitalisation dentaire. Aussi, la couronne est conseillée lors de la pose d’implant ou de bridge, ou si l’aspect esthétique de la dent n’est pas convenable à la morphologie du visage.

En outre, les modèles de couronnes sont très variés et fabriqués avec divers matériaux. On peut citer la couronne coulée, la couronne céramo-métallique, la couronne céramo-céramique, la couronne en résine et la couronne en or.

La couronne dentaire peut durer jusqu’à dix ans. Quant à son coût, il varie en fonction des matériaux de fabrication. En général, le prix d’une couronne dentaire par dent est compris entre 350 et 1 500 euros.

  • Les facettes dentaires

Quand les dents ne sont plus très blanches, la correction de leur couleur est la dernière option. Les facettes dentaires permettent également d’ajuster la forme des dents.

Elles sont fabriquées sur-mesure et fournissent un substitutif très intéressant aux couronnes dentaires et composites. Le résultat est très étonnant, car cette solution donne une apparence naturelle aux dents et dure des années. Cependant, leur implantation demande le taillage des dents.

Le prix d’une facette dentaire est compris entre 800 et 1 400 euros.

  • Le bridge dentaire

Autrement appelé pont dentaire, le bridge est implanté entre les dents piliers. Celles-ci se situent dans les deux côtés de la dent absente. Dans le cas où l’une des dents piliers est abîmée, le dentiste procède à sa dévitalisation et son soin.

En outre, le bridge est très esthétique, car il donne l’allure d’une vraie dent. Aussi, plusieurs dents manquantes peuvent être remplacées par le bridge. En effet, un pont dentaire peut comporter jusqu’à 3 dents. Son prix est également moins cher que celui des autres prothèses dentaires fixes.

  • L’inlay/onlay

Lorsque la pose de couronne est impossible, le dentiste fait recours à cette solution. En effet, l’inlay est utilisé pour boucher une cavité qui se situe à l’intérieur de la dent. Par contre, l’onlay sert à masquer la zone abîmée de la dent.

L’inlay/onlay peut être créé dans un laboratoire dentaire avec différents matériaux, à savoir l’or, la céramique, la résine composite et la zircone.

2. Les prothèses dentaires amovibles

Aussi appelées dentiers, les prothèses dentaires amovibles peuvent substituer une ou plusieurs dents. Etant amovibles, elles peuvent être placées et retirées à souhait.

Il existe deux types de dentiers : les dentiers partiels et les dentiers complets. Le premier type de prothèse dentaire amovible sert à remplacer quelques dents manquantes, tandis que le second type est utilisé pour substituer toutes les dents.

Trouver un laboratoire dentaire à Jonquières

Confiez la fabrication, la pose et l’entretien de vos prothèses dentaires à un professionnel. Pour cela, rendez-vous auprès de la Clinique Morency Denturologistes qui se situe au Saguenay-Lac-Saint-Jean.