spécialiste.

Quelles sont les précautions d’usage de la phytothérapie ?

Actuellement, se soigner avec des médicaments classiques intéresse de moins en moins de monde. La phytothérapie est devenue très utile, que ce soit au niveau de la santé physique, mais aussi au niveau de la psychologie. Une médecine à part entière, elle repose sur l’utilisation de plantes médicinales. En effet, la phytothérapie s’appuie sur l’ensemble des éléments d’une plante tandis que l’aromathérapie est établie à partir des extraits aromatiques des plantes. Découvrez à travers ce guide les précautions d’usage que vous devez adopter dans la pratique de la phytothérapie.

Sollicitez les services d’un thérapeute qualifié

La majorité des personnes choisissent la médecine naturelle pour plusieurs raisons : par envie de changement, pour essayer une thérapie plus équilibrée ou parce que la médecine traditionnelle ne convient pas. En effet, il est difficile de distinguer des professionnels expérimentés dans le domaine de la médecine naturelle. Quelle que soit votre motivation, il est important de solliciter les services d’un bon spécialiste.

La première option pour s’orienter vers un professionnel idéal, reste l’Internet. Il est essentiel de privilégier les sites médicaux spécialisés en médecine naturelle, qui peuvent vous proposer des contacts, ou même d’autres compétences.

Le bouche-à-oreille reste aussi une bonne alternative pour trouver un spécialiste qualifié. Certains médecins phytothérapeutes reçoivent de nouveaux clients grâce à leurs anciens clients qui font totalement confiance à leurs compétences.

Cependant, la communication entre les médecins et les particuliers est de plus en plus fréquente. En effet, la plupart des professionnels se prétendent être qualifiés en matière de médecine naturelle alors que c’est loin d’être le cas.

Évitez de cueillir des plantes dans la nature

Lors d’une balade en forêt, la plupart des personnes ont l’habitude de cueillir des plantes. Il faut éviter cette pratique car certaines plantes peuvent être toxiques. D’ailleurs, ce ne sont pas toujours les mêmes parties qui peuvent être recommandées pour telle ou telle pathologie.

Quoi qu’il en soit, mieux vaut s’adresser à un phytothérapeute. Les plantes possèdent de nombreuses interactions, contre-indications, mais aussi des effets indésirables.

Achetez les plantes médicinales en pharmacie

Si vous voulez recevoir un produit de qualité, n’hésitez pas à acheter ces plantes dans une pharmacie ou dans une herboristerie. Recourir à des professionnels peut être aussi une bonne option pour répondre à la fois à vos questions et à vos besoins. Retrouvez à la PHARMACIE DE VILLENEUVE, des produits dédiés à la phytothérapie, l’aromathérapie et l’homéopathie. Œuvrant dans le domaine de la médecine depuis 2006, elle propose un service fiable pour la vente et la livraison de matériel médical. Elle assure également le suivi thérapeutique des personnes âgées, des patients sous anti-coagulants, ainsi que des patients asthmatiques.

Les grandes surfaces peuvent également vendre de nombreuses plantes, mais ne vous conseilleront pas sur l’utilisation.

Ne sous-estimez pas les effets indésirables des plantes

Même de faibles concentrations, les plantes médicinales peuvent être dangereuses pour la santé. Avant d’entamer le traitement, il est important de consulter un médecin. En effet, le dosage et la durée du traitement doivent être pris en compte, afin d’éviter tout risque d’intoxication.

La toxicité des plantes peut être liée à la présence de composants qui affectent les préparations à base de plantes (métaux lourds, mycotoxines…). Les produits à base de plantes contenant des contaminants toxiques (pesticides, pollens, moisissures…) peuvent causer des réactions allergiques.

En somme, les plantes peuvent venir en soutien, mais ne peuvent pas tout guérir. Les maladies moins graves pourraient être guéries grâce à l’utilisation de produits naturels. En d’autres termes, les plantes peuvent réduire les effets secondaires lorsque le trouble s’aggrave. Dans tous les cas, mieux vaut consulter un phytothérapeute de confiance pour plus de sécurité.

Les vertus de la menthe

La menthe est une plante médicinale très bien connue du grand public. Toutefois, certaines de ses vertus sont encore floues. Son utilisation remonte à l’antiquité. En effet, les anciennes civilisations comme les Égyptiens et les Asiatiques l’ont exploitée depuis des millénaires pour guérir les problèmes de digestion, d’infection et de toxicité. Toutefois, la médecine occidentale n’admet ses vertus que vers le XVIIIè siècle.

Contre différentes maladies

La menthe fait partie des remèdes traditionnelles parce qu’elle est pleine de vertus.

Contre les problèmes gastriques

Concentrée en vitamine C et en fer, la menthe est bonne pour la digestion. Elle apaise l’estomac et stimule la bile, évitant et soignant ainsi plusieurs malaises.

Contre la mauvaise haleine

Qui n’a jamais pris un bonbon à la menthe pour lutter contre la mauvaise haleine ? C’est sans doute sa capacité la mieux connue. D’ailleurs, la menthe fait partie des ingrédients de plusieurs dentifrices. Si vous l’ingérez, elle apaise votre estomac et combat les remontées gastriques, une des causes de la mauvaise haleine. Elle vous apporte également une sensation de fraîcheur.

Contre les toxines

Tout comme le citron, la menthe possède des vertus détoxifiantes. Elle aide votre foie à éliminer les toxines et à vous garder en forme. Ses vertus détoxifiantes sont également actives pour lutter contre les piqûres d’insectes et les divers problèmes de la peau comme l’eczéma.

Contre les problèmes respiratoires

Ayant un effet décongestionnant, la menthe est aussi efficace contre le rhume. Grâce à la fraîcheur qu’elle propage, elle vous aide contre les différents problèmes liés à l’appareil respiratoire, incluant la toux. Vous pouvez juste vous faire du thé à la menthe et tout ira bien.

Contre d’autres maux

Les maux de tête, les problèmes urinaires, musculaires et intestinaux sont également soulagés par la menthe. Ses propriétés anti-cancer sont encore loin de faire l’unanimité. Donc, les recherches se poursuivent.

Sous différentes formes

La variété la plus courante est la menthe poivrée. On l’administre sous différentes formes : comprimé, gélule, bonbon, pommade, lotion, infusion, teinture, décoction, etc. Elle peut être appliquée à l’extérieur ou ingérée.

À utiliser dans la cuisine quotidienne

Il n’est pas nécessaire d’être malade pour apprécier les vertus de la menthe. Outre le fait d’être un médicament, la menthe est aussi une plante aromatique qui peut tout à fait s’introduire dans vos recettes et vos boissons.

Dans les recettes

La menthe est couramment utilisée pour des préparations froides afin de garder tous ses bienfaits. Utilisez-la fraîche plutôt que sous une autre forme. Prenez quelques feuilles de menthe et ajoutez-les à vos glaces préférées, à votre sauce vinaigrette, à votre salade de fruits, etc. Qu’il s’agisse d’un plat sucré ou salé, la menthe rehausse le goût de vos recettes.

Dans les boissons

Côté boisson, la menthe est utilisée pour la concoction de mojito, de liqueurs et de sirops. Si vous préférez les boissons traditionnelles, vous pouvez en faire du thé ou la boire en infusion. Faites juste attention à la quantité de feuilles que vous utilisez. Même si c’est bon pour la santé, il faut toujours la consommer avec modération.

Une plante à cultiver

Au lieu de dépenser 3 € au supermarché pour quelques branches de menthe, pourquoi ne pas acheter un jeune plant ? En effet, pour avoir de la menthe en toute saison, le mieux est d’en faire pousser dans votre jardin. Vous n’aurez aucun problème d’acclimatation, puisque la menthe pousse dans tous les continents. Ceux qui l’ont cultivé le savent très bien : elle se plante facilement et se propage vite. Elle a juste besoin d’un peu d’humidité et d’ombrage. Dans les meilleures conditions, elle peut facilement atteindre les 80 cm de hauteur.

Bref, la menthe est une plante-médicament couramment utilisée dans la médecine traditionnelle et moderne. C’est un remède polyvalent qui soigne de nombreuses maladies. Outre sa consommation modérée dans la cuisine, la prise de la menthe (interne et externe) doit être assistée par un professionnel de la santé.

spécialiste

Aromathérapie : ce que vous devez savoir

L’aromathérapie fait référence à une gamme de traitements qui nécessitent l’utilisation des huiles essentielles (et d’autres composées végétales aromatiques) pour soulager ou guérir une maladie.

Comment utilise-t-on les produits aromatiques ?

Les produits aromatiques peuvent être inhalés, appliqués sur la peau ou insérés par voie rectale. Ils peuvent également être diffusés dans l’air grâce à de nombreux appareils comme les diffuseurs, les spritzers aromatiques et les inhalateurs.

Les avantages des traitements aromathérapiques

L’aromathérapie présente de nombreux avantages. Elle vous aide à :

  • atténuer la douleur due à une maladie
  • améliorer la qualité de votre sommeil
  • réduire le stress, l’agitation et l’anxiété
  • apaiser les douleurs dans les articulations
  • traiter les maux de tête et les migraines
  • atténuer les effets secondaires de la chimiothérapie
  • soulager les malaises du travail pendant l’accouchement
  • combattre les bactéries, les virus et les champignons
  • améliorer la digestion
  • renforcer l’immunité

Les huiles et leurs utilisations

Les propriétés curatives des huiles sont toutes différentes.

Certaines peuvent agir directement sur le cerveau, comme lhuile de basilic. Elle améliore la concentration et réduit certains symptômes liés à la dépression. Elle peut également soulager les maux de tête et les migraines. Toutefois, comme elle est très concentrée, elle ne doit surtout pas être utilisée par les femmes enceintes.

D’autres produits, comme l’huile de bergamote, agissent directement sur des organes spécifiques tels que les voies urinaires ou digestives.

Il est très courant d’utiliser l’huile de clou de girofle pour soulager les maux de dents. Elle peut également être employée comme antispasmodique et antiémétique (pour prévenir les vomissements et les nausées).

En cas de forte grippe ou de rhume, inhaler un peu d’huile d’eucalyptus aidera à soulager vos voies respiratoires, surtout, si vous l’associez à de la menthe poivrée.

Lhuile essentielle de lavande, quant à elle, a toujours été utilisée comme antiseptique pour soigner les coupures et les brûlures mineures. Son odeur peut aussi vous aider à trouver le sommeil.

Pour connaître les vertus d’un produit, il est toujours plus judicieux de les demander auprès d’un spécialiste.

Pourquoi devons-nous toujours contacter un spécialiste avant d’utiliser une huile essentielle ?

Utilisez une huile essentielle sans connaître la dose idéale peut être néfaste pour la santé. En effet, son application peut engendrer divers effets secondaires comme des irritations de la peau, des démangeaisons, etc. Voilà pourquoi, il est important de demander conseil auprès d’un spécialiste avant d’appliquer ou d’utiliser une huile à des fins de guérison. Vous avez le choix entre consulter un aromathérapeute, une infirmière, un médecin, un physiothérapeute, un massothérapeute et un pharmacien qualifié.

Votre pharmacie de Villeneuve

Rendez-vous à la pharmacie de Villeneuve si vous souhaitez acquérir des produits aromatiques de qualité. Un pharmacien certifié vous guidera et vous conseillera sur le type de produit adéquat pour traiter votre malaise. Vous y trouverez également du matériel médical comme les glucomètres et les thermomètres. Par ailleurs, pour satisfaire les usagers, la pharmacie peut se charger gratuitement de la livraison des produits achetés.

L’utilisation d’huiles essentielles dans les produits de massage

La plupart des instituts de beauté et salons de massage utilisent des huiles essentielles pour optimiser le bien-être de leur client. Toutefois, sachez que certains produits ne s’appliquent pas sur la peau, car elles sont irritantes et photosensibilisantes. C’est le cas des huiles fabriquées à partir de la camomille, du thym, de l’origan, de l’orange, etc.

Par ailleurs, sous leur forme pure, toutes les huiles essentielles sont acides. Leur PH est trop élevé et elles doivent être diluées dans un liquide gras (ex : huile végétale) avant d’être posées sur la peau. Voilà pourquoi, si vous souhaitez vous faire masser avec des huiles essentielles, vous devez d’abord consulter un aromathérapeute. Après avoir analysé votre peau, il vous dira avec précision le taux de produits que votre peau peut supporter et vous serez protégé des effets secondaires qui s’ensuivent.