Tout savoir sur l’hypnose

L’hypnose est un état de relaxation profonde, de conscience modifiée entre éveil et sommeil. Cette méthode est souvent utilisée dans diverses thérapies afin de s’affranchir de l’addiction au tabac, pour perdre du poids ou encore se soulager du stress.

Qu’est-ce que l’hypnose?

L’hypnose est un état de sommeil naturel. La personne hypnotisée se trouve dans un état de relaxation profonde et totalement déconnectée de l’extérieur. Cette méthode permet d’avoir un accès à l’inconscient. Grâce à l’hypnose, il est tout à fait possible de gérer efficacement les blocages. En cas de besoin, le thérapeute peut être amené à faire ressurgir certains problèmes douloureux de l’enfance afin de traiter un trouble. Dans ce cas précis, l’hypnose est considéré comme un amplificateur et un accélérateur de thérapie. L’objectif d’une séance d’hypnose est donc d’atteindre l’inconscient et d’identifier des traumatismes anciens qui se présentent sous forme de sous forme de troubles psychiques à l’instar des phobies ou d’autres comportements anxieux.

A qui est-elle adressée ?

Bien que l’hypnose soit efficace dans le traitement de certains troubles, les mécanismes d’action sont encore méconnus. Elle s’adresse aux personnes qui souffrent de troubles psychologiques et psychosomatiques. Elle est également préconisée pour les sujets qui souffrent de TOCS (Troubles Obsessionnels Compulsifs). Elle est dédiée aux personnes qui veulent se développer et s’épanouir à tous les niveaux. Les professionnels ont également recours à l’hypnose lors des séances de thérapies brèves.

L’hypnose est par contre déconseillée aux personnes atteintes de troubles psychotiques comme la schizophrénie, la paranoïa ou la maniaco-dépression. Elle ne doit pas non plus être mise en application sur les sujets qui souffrent de bipolarité et de dépression sévères. Il est également proscrit de recourir à l’hypnose pour traiter les personnes qui sont sous l’effet des antidépresseurs,ou d’anxiolytiques quotidiens. Cependant, l’hypnose peut aider une personne à ne plus boire de l’alcool, mais elle est par contre déconseillée en cas d’alcoolisme sévère.

Déroulement d’une séance

Le déroulement d’une séance d’hypnose se base sur deux enseignements bien distincts. D’une part, l’école de Freud, plutôt traditionnelles se base sur la suggestion. Le patient subit des injonctions verbales («dormez!»), visuelles et corporelles. Cette technique repose sur le pouvoir de la parole qui doit se matérialiser instantanément. Cette méthode est efficace mais s’étend sur une courte durée.

D’autre part, on peut citer l’hypnose Ericksonnienne qui requiert une participation participation active du patient. La séance se déroule sous forme de conversation simple durant laquelle le patient se trouve dans un état de profonde relaxation. Le thérapeute se sert de métaphores et de symboles. A l’aide de différentes approches, le patient est amené à effectuer une auto évaluation et à apporter ses propres solutions à ses problèmes. Dans cette méthodes, les valeurs du patient sont prises en compte et respectée.

Les principaux types d’hypnose:

Hypnose classique

Cette méthode d’hypnose date de 1841. Cette ancienne technique est très usitée dans le monde du spectacle. Elle se caractérise par ses méthodes dirigistes et autoritaires. En effet, le spécialiste ordonne le patient de se mettre dans un état hypnotique. Celui-ci s’adresse directement au patient .A l’issue d’une séance toutes les décisions que prend le patient sont toutes ordonnées par le praticien.

Le thérapeute ne passe pas par trente six chemins et traite directement le problème. Les résultats p sont positifs, mais certains patients sont insensibles. Ce cas de figure peut se présenter lorsque les phrases utilisées ne sont pas adaptées aux vrais troubles.

Hypnose Ericksonienne

Cette forme d’hypnose est inspirée de l’hypnose classique. Elle est assez récente. Bien qu’elle soit dirigiste, les mots utilisés sont moins durs. Le domaine médical et psychiatrique a recours à ce type d’hypnose. Le thérapeute s’adresse à l’inconscient du patient afin d’identifier les problèmes profonds. Le professionnel fait plutôt office d’accompagnateur. Le patient est le principal acteur dans le processus de guérison.

Hypnose nouvelle et PNL

La nouvelle hypnose est une combinaison de l’hypnose Ericksonienne et de PNL (programmation neurolinguistique). C’est une technique beaucoup plus soft que l’hypnose ericksonienne. Le patient a un droit de parole plus large.

Ce sont deux méthodes complémentaires car elles s’articulent plutôt sur la réaction des patients au lieu de leurs comportements. La PNL est une thérapie qui part du principe que la cause de réussite découle de comportements similaires. L’accent est donc mis sur le comportement à adopter pour résoudre un problème en particulier que sur la cause de l’échec. L’hypnose vient donc renforcer les effets du PNL, notamment en s’adressant à l’inconscient.

Hypnose automatique

C’est un moyen pour le patient d’effectuer une séance d’hypnose lui-même sans avoir recours aux compétences d’un thérapeute. Tout un chacun est donc en mesure de se mettre en état hypnotique

Grâce à cette méthode d’hypnose par soi-même, le patient est tout à fait capable de résoudre tous ses problèmes. Il a même la possibilité d’associer l’auto-hypnose à d’autres thérapies complémentaires comme l’acupuncture par exemple pour plus d’efficacité.

Pratiquer l’auto hypnose permet une meilleure gestion des émotions et de mieux appréhender certaines situations critiques ou troubles comme les phobies ou encore le manque de confiance en soi.

Hypnose humaniste

C’est un courant assez récent car il date des années 2000. Il est différent des autres méthodes car il se distingue par un état de pleine conscience du patient et de son implication totale tout au long de la thérapie. Le sujet est donc dans un état de conscience augmentée.

Dans la pratique, la personne agit sur elle-même. Le thérapeute ne se sert pas de métaphores ni de messages subliminaux. Lors d’une hypnose humaniste, le professionnel est juste un guide et n’intervient quasiment pas. La personne prend conscience de son fort intérieur et apprend à se connaître et à se maîtriser.

Ce courant se sert surtout d’images ou de visualisations auxquelles le patient associe ses émotions Le patient choisit librement les images à visualiser. Le thérapeute quant à lui identifie les problèmes et incite le patient à trouver les causes profondes pour qu’il puisse trouver une solution adéquate.

Suivre des thérapie d’hypnose

Nathalie Rochet ouvre son cabinet de psychothérapie, hypnothérapie et sono-thérapie dans le 91. La psychologie humaine, le bien-être ainsi que les métiers de la relation d’aide font partie de ses passions. Hypnose 91 intervient dans le domaine privé des adultes, adolescent et enfant. Appelez le 01 60 88 16 53 pour plus d’infos.

1 Comment

Mincir par l'hypnose : est-ce possible ? | 123 info santé

2019-02-13at 12:20

[…] elles se consolent par la consommation de nourriture trop grasse. Pour un résultat à long terme, l’hypnothérapie peut être efficace. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un thérapeute pour en savoir […]

Reply

Post Your Comment Here