Comment aider un enfant à combattre l’anxiété

Les troubles d’anxiété ne touchent pas uniquement les adultes. Selon des études, 10 à 15 % des enfants souffrent de ce sentiment de mal-être. Pour pouvoir alléger les tourments d’un enfant, il importe avant tout d’en connaître les causes. Lorsque les parents sont dépassés par les événements, il est parfois préférable de consulter un psychologue. Ce spécialiste va aider l’enfant à mieux réagir face à sa détresse.

Les causes de l’anxiété chez l’enfant

Il est normal que les jeunes enfants éprouvent de la peur. La peur du noir, des monstres, des bruits forts ou étranges, de la séparation… Toutes ces craintes peuvent se présenter sous différentes formes. S’agissant de l’anxiété, c’est une réaction tout à fait naturelle face à un danger. Il apparaît que tous les enfants éprouvent de l’inquiétude, mais à différents niveaux. Ceux qui sont plus soucieux et plus inquiets semblent vouloir se couper des autres pour fuir les situations qui les déstabilisent. Et lorsque ce sentiment d’insécurité va en s’aggravant, il est possible que l’enfant souffre de trouble du sommeil et de l’appétit.

Cependant, il n’est pas toujours facile de déterminer la cause exacte de ce mal-être chez l’enfant. En effet, certains enfants ont une prédisposition l’anxiété dès leur naissance, du fait que leur système nerveux est beaucoup plus réactif que la moyenne. De la même manière, les enfants qui ont des parents ayant un tempérament anxieux réagissent de la même manière et s’inquiètent également de tout et de rien. Il est tout à fait possible que le trouble anxieux résulte d’une expérience traumatisante, d’un choc subi par l’enfant.

Comment aider son enfant à en venir à bout de cette situation

Pour un enfant, vivre dans la peur n’est pas du tout agréable à vivre. Et aucun parent ne veut voir son enfant vivre de la sorte. Il existe différentes manières de l’aider à s’en sortir.

Montrez l’exemple en faisant vous-même face à vos peurs

Tout parent est un modèle pour son enfant. Pour montrer l’exemple à votre bambin, apprenez à faire face à vos propres peurs. Si vous évitez toutes les situations effrayantes ou angoissantes, il pourra en faire de même. La clé, c’est donc de surpasser vos peurs. Ce ne sera pas facile au début. Mais en vous voyant faire des efforts, l’enfant gagnera en confiance. Partagez-lui également vos sentiments.

Encouragez l’enfant

Les adultes considèrent certaines peurs d’enfants comme farfelues. Évitez de minimiser les sentiments de votre enfant pour ne pas le ridiculiser. Au contraire, faites preuve de rationalité et essayez de comprendre les raisons de son anxiété. Lorsqu’il surpassera ce sentiment désagréable, encouragez-le à continuer dans ce sens.

Soyez patient

Prenez votre temps avec un enfant anxieux. Mettez-vous en tête qu’il faut du temps et beaucoup de travail pour vaincre la peur. Se montrer impatient n’est pas la solution. Cela ne fera qu’accentuer son sentiment d’impuissance.

Détendez-vous en famille

La relaxation est un bon moyen de gérer le stress. Le sport permet aussi de canaliser ce sentiment négatif. Aussi, privilégiez des activités en famille comme la marche ou encore le yoga. Votre enfant sera plus détendu et se sentira plus fort pour faire face aux aléas de la vie.

Dans tous les cas, votre bambin doit surmonter ses angoisses et ses peurs. Mais, ne précipitez pas les choses. Aidez-le à s’en sortir lentement. En tant que parent, soyez présent et l’écoute. Réconfortez-le et rassurez-le quoi qu’il arrive.

Si l’anxiété de votre enfant prend des proportions inquiétantes et entraîne la détérioration de son humeur, son manque d’appétit ou encore de l’insomnie, n’hésitez pas à consulter un spécialiste. La psychologue BOUBLI JANNICK reçoit des enfants et des adolescents en thérapie dans son cabinet à Nice. Avec ses 10 ans d’expérience, elle saura trouver le meilleur traitement pour votre enfant.

Post Your Comment Here