Quelques points à connaître sur la thérapie de couple

Les problèmes de couple sont souvent aussi d’ordre sexuel. Si c’est la principale source de votre conflit, il vous est conseillé de vous adresser à un sexologue. Cependant, s’il s’agit d’un problème secondaire, il vaut mieux consulter un thérapeute de couple pour identifier l’origine du désordre dans votre relation amoureuse.

 

    1. Les raisons d’entamer une thérapie de couple

Il existe des signes qui ne trompent pas lorsque vous devez suivre une thérapie de couple : dispute sur un même sujet sans trouver de compromis, absence de communication, début de la routine dans le couple, problème de sexualité, etc.

    1. Les différentes techniques

Votre psychothérapeute peut adopter la technique de l’analyse systémique pour aider votre couple. Cela consiste à résoudre votre problème à partir des histoires de votre famille respective. De même, il peut adopter l’approche analytique qui est une technique qui se base sur les attitudes passées de chaque conjoint. Vous pouvez aussi consulter un sexologue si vous sentez que votre conflit est d’ordre émotionnel. Si vous souhaitez entamer une thérapie de couple, faites appel à BOUBLI JANNICK.

    1. Le déroulement des séances

  • La prise de paroles

La première séance se déroule autrement que les autres du fait qu’elle permet à votre thérapeute de comprendre votre histoire, vos habitudes, vos interactions, etc. Votre psychothérapeute peut demander à s’entretenir individuellement avec chacun de vous ou exiger votre présence à tous les deux. Le but est que vous puissiez vous exprimer en toute liberté.

  • Les exercices pratiques

Après le premier contact avec votre thérapeute, celui-ci peut vous demander de réaliser des exercices, d’écrire une lettre à votre conjoint visant à améliorer votre relation de couple. Vous pouvez aussi être amené à jouer des jeux de rôle afin que chaque participant puisse connaître ce que l’autre ressent.

Cependant, quelle que soit la technique adoptée, la volonté du couple à rester ensemble ou à surmonter cet obstacle doit être élevée. Le but des deux partenaires doit être le même : arranger les choses et retrouver la complicité du couple.

    1. La création de lien d’intimité avec chaque partenaire

Le psychothérapeute essaye de se rapprocher de chaque partenaire et puis explique à chaque partie la difficulté de l’un par rapport à l’autre. Par exemple, les femmes se confient plus que les hommes. Ces derniers n’ont pas l’habitude de parler de leur vie avec n’importe qui. Le but du thérapeute est qu’une relation s’instaure à nouveau entre les deux conjoints.

    1. La durée

Une thérapie de couple ne doit pas durer plus de trois séances. Pour certains, elle peut aller jusqu’à des années si les problèmes de famille et les problèmes passés sont remis sur le tapis. Sachez qu’une thérapie de couple peut être aussi une prévention. En effet, ce traitement peut améliorer la situation de votre couple même si vous n’êtes pas dans un cas désespéré.

    1. Le résultat d’une thérapie de couple

Comme tout type de traitement, la thérapie de couple peut être une réussite ou un échec. Elle fonctionne lorsque vous constatez une légère amélioration dans votre relation de couple. En revanche, c’est un échec lorsque l’autre partie trouve que la thérapie n’est qu’une perte de temps et ne peut rien arranger.

Si votre conjoint refuse de suivre une thérapie de couple, ce n’est pas la peine de le forcer. Cela peut entraîner la séparation définitive du couple. Par contre, si cela se passe bien, cela peut finir par le renouement du couple.

    1. Le choix du thérapeute

Pour une thérapie de couple, vous avez le choix entre un thérapeute de couple issu du mouvement de thérapie familiale ou un thérapeute de couple psychanalytique. Il vous est aussi possible d’alterner ces deux traitements pour augmenter vos chances de sauver votre couple.