Comment prendre soin de son corps et de son esprit

Notre rythme quotidien peut nous emprisonner, si nous ne prenons pas le temps de nous reposer, de respirer et de profiter de l’instant présent. Pour se sentir bien dans son corps et dans son esprit, il est important de prioriser la santé, qui va de pair avec notre physique et notre mental. De nombreuses solutions s’offrent à nous. Il suffit de trouver le bon équilibre pour faire régner l’harmonie entre le corps et l’esprit. Cet article fera un petit tour d’horizon sur les méthodes pouvant vous aider.

Le yoga

Pour réduire le stress et retrouver la sérénité, le yoga est une discipline pouvant aider un grand nombre. Véritable mode de vie, il apporte de nombreux bienfaits aussi bien pour le physique que le mental. Concrètement, le yoga permet l’assouplissement des muscles, renforce le corps et travaille la respiration. Sachez toutefois que le pratiquer, nécessite la connaissance du potentiel de notre corps.

Ci-après quelques formes de yoga :

  • Le Hatha yoga : idéal pour les débutants, c’est une pratique douce qui vous introduit à la discipline. Il permet l’augmentation de la vitalité et l’éloignement du stress ;

  • Le Ashtanga yoga : avec ses postures rapides, enchaînées et énergiques, il est conseillé pour ceux qui recherchent de la force, de la souplesse et de l’énergie ;

  • Le Vinyasa yoga : accessible à tous, cette pratique permet d’affiner le corps et aide à travailler son bien-être intérieur à travers l’exercice du souffle ;

  • Le Bikram yoga : pratiqué dans une salle chauffée à 40 degré Celsius, il est déconseillé pour ceux ayant un problème cardio-vasculaire. Il permet d’étirer les muscles, de renforcer le système immunitaire et de ralentir le vieillissement ;

  • Le Yin yoga: requiert beaucoup de souplesse. Relaxant, il se ressent dans l’esprit et permet de chasser toutes formes de stress ;
  • L’Anusara yoga : concentrée sur la méditation, cette pratique travaille plus le haut du corps (épaule, poitrine, dos, etc.). Il permet de développer de la grâce, d’évacuer le stress et d’apporter une paix profonde.

  • Le yoga prénatal : comme son nom l’indique, il est destiné aux femmes enceintes. Il permet aux futures mères de se sentir bien à la fois dans leur corps et dans leur esprit. Il est basé sur des exercices respiratoires. Son but est de relâcher les tensions liées à la grossesse et à l’accouchement.

La massothérapie

Le massage permet également d’améliorer la qualité de vie et du sommeil, de faciliter la circulation sanguine, d’optimiser le fonctionnement du système digestif et des organes vitaux et enfin d’éliminer les toxines accumulées dans le corps.

Il existe deux types de massages. Le massage général et le massage thérapeutique, lequel inclue diverses techniques comme la kinésithérapie, le massage de tissu profond et la fasciathérapie.

L e massage thérapeutique favorise :

  • la prévention de l’accumulation des tensions musculaires

  • la prévention de l’apparition de plusieurs pathologies

  • l’augmentation de la régénération des douleurs

  • la prévention de la dégradation d’une situations

  • la diminution de la pression ressentie sur les articulations du corps

  • la décompression de la colonne vertébrale

Synonyme de détente et de relaxation, la massothérapie apporte plusieurs bénéfices thérapeutiques. Destinée principalement à soulager les douleurs musculo-articulaires, elle permet avant tout de réduire le stress quotidien. Sachez que la pratique de la massothérapie se fait selon la nature des maux.

FLEUR DE PEAU ESTHÉTIQUE est un établissement situé à Montréal. Il propose de nombreuses prestations pour vous relaxer, notamment le massage suédois thérapeutique, le massage aux pierres chaudes, la réfléxologie plantaire, ou encore le massage californien. Découvrez également divers soins du visage et de nombreuses autres prestations.

Le massage thaï : principes et bienfaits

C’est par le biais des temples bouddhistes que le massage est venu en Thaïlande, il y a 2 500 ans. Ce qu’on appelle aujourd’hui le massage thaï vient des pratiques de massage bouddhiste, de l’ayurveda et de médecine traditionnelle chinoise. Le « Nuad Bo ram » (Nuad : pression et Bo rhan : ancien) est basé sur la digitopuncture. Cette technique très ancienne est classée dans la massothérapie.

Les principes du massage thaï

Les techniques de massage thaï sont fondées sur une vision ancienne de l’esprit et du corps. L’objectif est de retrouver l’énergie vitale (QI).

Les doshas

Selon la pensée thaïlandaise, il existe trois énergies vitales (doshas) formées de cinq éléments (air, éther, eau, terre, feu). Ces énergies sont à l’origine du bien-être du corps et de l’esprit. Les doshas sont utilisés pour déterminer les causes de déséquilibre vital. Les enseignements ayurvédiques définissent trois doshas ou humeurs qui sont la combinaison de deux éléments :

Vâta : représentant l’énergie cinétique, est constitué par l’association des éléments air et éther. Ce dosha régit les pulsations du cœur, la respiration et la circulation.

Pitta : ou énergie de transformation, se compose des éléments feu et eau. Le pitta gouverne la digestion et le métabolisme.

Kapha : est formé par la terre et l’eau, représente l’énergie de cohésion. Il régule la lymphe, la mucosité et l’hydratation.

Le prana

Toujours d’après la philosophie thaïlandaise, chaque être vivant est aussi animé par une force vitale appelée prana. Cette force parcourt le corps à travers les nadis (lignes énergétiques). Le massage thaï s’applique sur 10 canaux énergétiques appelés Sen.

c’est en agissant sur les SEN que les masseurs stimulent le corps. Si les flux énergétiques sont bloqués alors l’individu n’est pas en forme. Le but est ainsi de restaurer le cours normal de l’énergie. Plusieurs techniques peuvent être utilisées : yoga, étirement, acupression.

La séance de massage

La séance peut durer de 1h à 1h30. En Thaïlande, une séance peut aller au-delà de 2h. En général, le massage se pratique sur le sol. Le masseur commence par les pieds pour remonter jusqu’à la tête en se servant des techniques d’acupression pour déterminer les zones de tensions. Il procède ensuite aux étirements musculaires. Position de yoga et réflexologie sont utilisées pour le bien être du patient.

Le masseur accompagne le patient pour le guider tout en douceur dans ses mouvements. Il se sert de ses paumes, de ses mains, coudes, pouces et de ses genoux. Ainsi, il peut atteindre les muscles profondes tout en massant les zones superficiels du corps.

Les bienfaits du massage thaïlandais

Le Nuad Bo ram favorise la circulation sanguine et lymphatique. Le massage traite le corps entier et les organes internes. Il a un effet énergisant. Après une séance, l’individu sentira de la fatigue ou des courbatures. Mais ses muscles vont se relâcher et ses tensions se dénouer. Les douleurs au dos s’atténuent.

Le massage thaï aide à faire mieux circuler le sang. Il est efficace pour traiter les jambes lourdes, les hémorroïdes, les problèmes de digestion. Il atténue aussi les douleurs dues au menstruation chez la femme. Évidemment, c’est un moyen efficace de lutter contre le stress. Pour profiter d’un moment de détente, le salon de massage à Paris, Thai Phattra, est le lieu désigné.

Il faut savoir que le massage thaïlandais ne convient pas à tout le monde. Il est interdit pour les enfants les femmes enceintes. Les personnes atteints de maladie cardio-vasculaire ne peuvent pas en faire non plus. Comme le massage est très intense pour les articulations, ceux qui ont des os fragiles ou récemment souffert d’une fracture ne peuvent opter pour cette pratique.

Ostéopathie et traitement du stress

L’ostéopathie qui consiste à manipuler le squelette musculaire à l’aide des mains peut s’interpréter littéralement comme un massage des os et des muscles. Il s’agit de soigner les troubles musculo-squelettiques (TMS) qui peuvent être le résultat de plusieurs raisons : une posture permanente au travail, un faux mouvement lors de la pratique d’un sport, une entorse… Cette thérapie, entre autres, traite les douleurs corporelles que peuvent engendrer une situation de stress répétitive. Votre métabolisme peut être assujetti à des pathologies diverses lorsque vous subissez trop de pressions, ce qui va perturber votre santé. Une solution vous est proposée : trouvez un ostéopathe pour traiter votre stress.

1- La part psychologique

Il est impossible de dissocier le corps et votre état d’esprit. Ils sont reliés et se complètent dans leurs rôles. De ce fait, votre mental tient une place majeure dans le fonctionnement du système nerveux. Ainsi, quand vous êtes stressé, votre corps le ressentira. Dans ce sens, l’anxiété et l’angoisse qui submergent une personne peuvent entraîner des dégâts sur votre état de santé.

Le stress est un sentiment qui affecte l’être humain au quotidien. Face à ses différentes responsabilités, un individu peut se sentir submergé et cela aura un impact considérable sur sa santé mentale, et finira par avoir des répercussions sur sa santé physique.

Du côté de son état d’esprit, la personne peut passer par des moments de crises d’humeur. Ce qui va aussi engendrer les maux de têtes fréquents (migraines atroces), le manque de sommeil, la fatigue passagère ou continuelle, les signes d’agitation, etc.

2- Des symptômes physiques

Le stress apparaît alors comme un choc émotionnel ou physique qui entraîne la sécrétion des hormones spécifiques qui sont entre autres l’adrénaline et la noradrénaline dans le corps. Ces hormones vont affecter la circulation sanguine. L’organisme essayera de combattre ce sentiment, ce qui va l’épuiser et affaiblir l’état du patient en question. Face à tout cela, on peut détecter différentes sortes de conséquences compte tenu du degré de stress : aigu ou chronique.

Chaque patient diffère selon son état. Les effets du stress sont multiples : troubles digestifs, articulaires, respiratoires et parfois même hormonaux. Des réactions diverses peuvent se succéder en fonction de chaque individu concerné : des tensions musculaires, des crises de spasmophilie, un rythme cardiaque anormal, un manque d’appétit régulier… Le patient subit des vagues de fatigue et d’épuisement.

3- Gestion du stress par l’ostéopathe

Actuellement, beaucoup de personnes consultent les ostéopathes pour diverses raisons telles que les effets du burn-out ou épuisement professionnel. Il faut rappeler que les ostéopathes régulent et rééquilibrent le système neuro-végétatif à travers une séance de massage thérapeutique. La plupart du temps, cette pratique touche :

  • le crâne : afin d’agir sur les fonctions parasympathiques pour gérer les états de calme et d’apaisement ;

  • l’appareil digestif : pour remédier aux crampes abdominales ou aux ulcères gastro-duodénales ;

  • les muscles : pour soulager les courbatures.

En outre, l’ostéopathie permet de travailler sur votre tension artérielle de manière globale. Respectant la physiologie du patient, l’ostéopathe va veiller à travailler les régions de votre corps dans une démarche préventive.

Les techniques peuvent être diversifiées, mais le thérapeute doit être médicalement certifié et agréé pour se qualifier à cette médecine. L’ostéopathie exige une délicatesse et une prudence professionnelle. Les ostéopathes vont en effet remettre en place des articulations qui ont bougé et qui ont provoqué un confinement et une compression de certains muscles du corps. Par ailleurs, il est fort conseillé de respecter les recommandations que peuvent ajouter votre ostéopathe : éviter de porter des objets lourds, faire attention à votre posture, réguler votre alimentation, revoir votre emploi du temps pour le sport, soigner votre respiration, etc.

Les bienfaits de l’ostéopathie chez les enfants

L’ostéopathie est une thérapie adaptée aux patients de tous les âges. S’agissant d’une technique de massage manuelle non-invasive, elle ne présente aucun risque. Il peut arriver qu’un enfant soit amené à consulter un ostéopathe dès son plus jeune âge pour soulager des maux, des déséquilibres ou des troubles fonctionnels pouvant lui poser des problèmes. Ce praticien saura intervenir et l’accompagner efficacement pour que son développement se déroule dans les meilleures conditions possibles. Cette médecine douce présente de nombreux bienfaits, qu’elle soit pratiquée à titre préventif ou curatif.

L’ostéopathie pour combattre l’insomnie

Difficultés d’endormissement, réveils nocturnes multiples, énurésie, cauchemars, somnambulisme… Quel que soit l’âge de l’enfant, les troubles du sommeil constitue un motif de consultation d’un ostéopathe. Dans un premier temps, le praticien cherchera à identifier les facteurs qui ont causés ces troubles. Chez le nourrisson, le problème est souvent d’ordre mécanique : torticolis, accouchement difficile, troubles digestifs… Chez l’enfant, le problème résulte souvent d’un problème émotionnel : angoisse, stress, environnement familial malsain… Au cours des séances, l’ostéopathe agira sur les zones de tension de sorte à les dénouer. Cela permettra à l’enfant de retrouver un bon équilibre psychologique et physiologique et de ce fait de s’endormir plus facilement.

L’ostéopathie pour débloquer les retards de motricité

Chaque enfant apprend à marcher et à courir à son propre rythme. Si votre enfant présente d’inquiétants retards à ce niveau, la consultation d’un ostéopathe est vivement conseillée. Un traitement ostéopathique aidera à résoudre les problèmes de motricité chez l’enfant. Au cours de la séance, le praticien vérifiera sa colonne vertébrale, l’ajustement de ses courbes posturales, la mobilité et la position de son bassin, ses hanches, ses genoux et ses pieds. Il agira sur les blocages structurels de l’enfant (côtes ou vertèbres bloquées, raideur au dos…) en provoquant une détente musculaire. Il lui rendra sa mobilité en libérant toutes les tensions accumulées.

L’ostéopathie pour soigner les douleurs

Les enfants sont connus pour être des casses-cous. De ce fait, leurs corps peuvent subir des traumatismes (entorse, fracture, douleur…) au quotidien dus à une chute ou à un choc durant la pratique d’un sport ou une course dans la cour de récréation. L’ostéopathe les accompagnera afin de détecter les douleurs à l’origine de leur inconfort afin de les soigner. Il soulagera également les douleurs musculaires et les tensions crâniennes.

Pour la plupart des enfants, le port de l’appareil dentaire entraîne une gêne et des douleurs (maux de tête, maux de dos, troubles visuels, vertiges…). L’ostéopathie les aidera à supporter et à accepter les différentes contraintes occasionnées par l’appareil.

Le massage, un soin corporel aux mille vertus

Le massage est un soin corporel qui se pratique depuis des millénaires. Pouvant être relaxant, curatif ou préventif, il procure une sensation de bien-être et contribue à une bonne santé physique et psychique. Bien plus qu’un moment de détente et de relaxation, il aide à combattre et à prévenir certaines troubles en stimulant les fonctions naturelles du corps. Ce qu’il y a d’extraordinaire dans ce soin, c’est qu’il s’adapte à toutes les catégories de personnes : enfant, adulte, senior, sportif, femme enceinte… Selon les besoins de chacun, il est possible de réaliser le massage approprié. Zoom sur ses nombreux bienfaits !

Les effets du massage sur le corps

Des séances de massage ciblées permettent de stimuler les cellules musculaires et d’améliorer la mobilité articulaire, influant ainsi positivement sur une multitude de problèmes. Le massage libère les tensions et favorise l’assouplissement des muscles. Il prévient et soulage les douleurs chroniques (articulaires, dorsales, cervicales, lombaires…). Il aide à réduire la fatigue, à combattre l’insomnie, à atténuer les maux de tête, à augmenter la capacité respiratoire, à améliorer le système digestif. Il favorise le drainage des toxines et des graisses responsables de la cellulite. Il améliore le flux sanguin et lymphatique ainsi que l’oxygénation des cellules, stimulant ainsi les mécanismes de récupération et de défense du corps.

Les effets du massage sur les tissus cutanés

Outre le fait de prévenir, de soulager et de soigner certains troubles et maladies, le massage corporel peut aussi aider à remodeler la silhouette. En agissant en profondeur sur les amas et les tissus adipeux, il permet au corps de retrouver de belles proportions et d’être plus léger. Ce soin corporel aide aussi à traiter les petites imperfections du corps. Les frictions exercées sur le corps agissent aussi sur les imperfections cutanées, rendant la peau plus douce et plus tonifiée.

Les effets du massage sur le mental

Le massage corporel produit également des effets positifs sur le mental, conséquences logiques des bienfaits corporels. En effet, un massage peut apporter une énergie nouvelle dans l’organisme et contribuer à un bien-être total. La production de dopamine est ainsi stimulée, entraînant un sentiment de satisfaction, de plaisir et d’épanouissement. Il accroît ainsi l’estime de soi. Il procure également un intense sentiment de bien-être et de lâcher-prise. Cet état d’esprit permet d’améliorer la qualité de vie, dont notamment la qualité du sommeil, mais aussi la relation avec l’entourage. Dans cette optique, le massage aide à lutter contre l’anxiété, le stress et les états dépressifs.