Se protéger grâce à une housse matelas anti acarien

Les acariens ont des effets néfastes sur de  nombreuses personnes.

Les acariens sont à l’origine de nombreux maux. Heureusement, divers astuces permettent de se protéger. Dans ce cadre, une housse matelas anti acarien est un allié indispensable. Il s’agit d’un des meilleurs moyens pour ne plus souffrir des symptômes lors de la nuit.

Le fonctionnement d’une housse anti-acarien

Pour éliminer les acariens, diverses solutions existent. Les huiles d’eucalyptus par exemple sont très pratiques. Ils permettent de se débarrasser de ces bestioles de manière naturelle. Le lit est une des zones les plus infestées par les acariens. Pour les tuer, il est donc conseillé de laver la laiterie à 60°C tous les deux mois. Il faut noter que le lavage à sec n’est pas efficace. Pour les draps, la fourrure et le duvet, la fréquence recommandée est d’une fois par semaine. Néanmoins, une housse matelas anti-acarien reste ce qu’il y a de mieux. La housse est fabriquée à partir d’un tissu enduit de polyuréthane microporeux. Ainsi, elle protège tout en offrant un grand confort. Justement, le produit doit être perméable à l’air et à la vapeur d’eau. Cela offre une grande légèreté lors de la nuit.

Une housse matelas anti-acarien est imperméable aux acariens et leurs particules de selles. En effet, les personnes allergiques aux acariens sont surtout sensibles aux déjections de ces bestioles. La housse présente une véritable barrière mécanique empêchant toute intrusion. L’avantage avec la house anti acarien est qu’il s’agit d’une solution totalement naturelle. En effet, aucun traitement chimique n’est utilisé. De nombreux produits sur le marché sont imprégnés de produits chimiques. Mais l’efficacité est provisoire. Les housses en polypropylène sont aussi à prohiber. En effet, leur prix est très attractif mais ils ne sont plus efficaces après quelques lavages. Les housses molletonnées sont également à éviter. Il en va de même pour les modèles matelassées et doublées. Cela est également valable pour les tissus en éponge.

Bien choisir son housse anti-acarien

Le plus important est que le matériel est lavable à 60°C. Ainsi, s’il y a des traces d’acariens, tout est éliminé au lavage. Entre autres, l’utilisation n’implique aucune contrainte. La housse doit être renouvelée tous les 10 ans. Heureusement, certaines assurances complémentaires remboursent l’achat. Pour entretenir la housse, le lavage es indispensable. La fréquence conseillée est de 2 fois par an. Pour une efficacité optimale, il faut opter pour les meilleurs produits. Justement, une bonne housse doit respecter certaines conditions. Déjà, elle doit couvrir la totalité du matelas. Les oreilles et les couettes sont également incluses. En effet, un drap qui couvre uniquement la partie supérieure du matelas n’est pas efficace. Les déchets des acariens se répandent tout de même dans la chambre.

En outre, la barrière antiacarienne doit être résistante. Elle doit supporter les lavages à répétition. Entre autres, une fermeture avec glissière est pratique. Elle doit être le plus court possible et posséder une languette d’étanchéité sous le zip. Un produit de qualité doit aussi répondre à la norme ISO 13485. Il s’agit d’une norme de fabrication des dispositifs médicaux appliquée depuis l’année 2003. Une housse répondant à cette norme permet de réduire de 60 % des symptômes. Une housse de ce type est la solution pour soulager toutes les personnes allergiques. Mais pour plus d’efficacité, il  faut en même temps utiliser d’autres méthodes.

Post Your Comment Here